Au sommaire du n°18

  • JOE LOUIS  WALKER Au coeur  de la note bleue
  • COCO ROBICHEAUX
    Interview
  • JIMI HENDRIX La Saga
  • L'Eté des Festivals

     


 


Edito

"I got rambling on my mind". Et oui, je vois d'ici que ce n'est pas de gaieté de coeur que vous avez troqué la serviette de plage et le "farniente", contre le cartable et l'encrier, pour retourner à l'école....ou au bureau... Toutes les bonnes choses ont une fin....Sauf le Blues qui, inlassablement, vient guérir nos âmes et nous fait du bien là où cela fait mal. Et puis, nous vous avons mijoté de succulents comptes rendus de festivals, histoire de raviver les bons souvenirs de l'été.

Patrick Verbeke nous fait l'honneur de rejoindre l'équipe de Blues Magazine et de venir mêler sa plume, aussi fertile que sa guitare, aux nôtres. Ainsi, pour son premier article dans nos colonnes, Patrick rebondit sur le dernier dossier de Monique et lance lui aussi l'anathème sur la mondialisation, pour nous inviter à nous rassembler autour du Blues, musique porteuse d'espoir et d'humanité.

Sans trahir un secret, Patrick nous prépare une surprise dont nous parlerons très prochainement. Je sens certain d'entre vous forts chagrinés de ne pouvoir lire leur dossier chéri. Qu'ils se rassurent, Monique Pouget prend le temps de souffler un peu et s'accorde quelques vacances bien méritées.C'est pour mieux nous revenir très bientôt.

Pour ce numéro de la rentrée, nous rendons hommage à celui qui est considéré comme le meilleur guitariste du 20 ° siècle, Jimi Hendrix. Il y a trente ans, à l'âge de 27 ans (comme Robert Jonhson), disparaissait l'homme qui avec Eric Clapton, son frère jumeau, a marqué d'une empreinte indélébile les Sixties et la guitare. Personne n'a poussé plus loin qu'eux, les limites du Rock et de la guitare. Depuis, seul Stevie Ray Vaughan saura se montrer leur égal.

Bonne lecture et à bientôt pour de nouvelles aventures.  

Patrick Guillemin