1er magazine
100 % Blues !
en kiosque

Dossier :
Les Cigars Box de Dom Bruneau

Saga :
Les Marques indépendantes Modern
1ère partie

Interviews :

  • Manu Lanvin
  • Paul Personne
  • Ana Popovic
  • Son of Dave
  • David Isaac
  • Jesus Volt
  • Martha High

 


C'est avec une certaine émotion que nous avons reçu, le 15 juillet dernier, lors du Festival de Cahors, un trophée remis par France Blues et un comité représenté par Jean Guillermo, Robert Mauriès, Fred Delforge, Alain Hiot et Francis Rateau, pour nos 20 ans de bons et loyaux services pour la promotion du Blues.

Au-delà de l'objet, c'est surtout ce qu'il représente qui nous touche beaucoup, la reconnaissance de ces vingt années passées à éditer Blues Magazine. Et croyez-moi il en a coulé de l'eau sous les ponts, ou plutôt de l'encre, et des kilomètres de lignes écrites depuis le N°1, dont le regretté Luther Allison (et non pas John Lee Hooker, comme il a été dit lors de la remise des prix !) avait écrit la préface et avait accepté d'être notre parrain. Il y a eu de grands moments, des difficultés, des douleurs avec les disparitions de certains collaborateurs, mais aussi de belles rencontres. Et puis, nous avons traversé toutes ces péripéties, et aujourd'hui nous sommes toujours là et heureux !
Je tiens à remercier France Blues, et tout particulièrement Jean Guillermo, de nous avoir décerné ce prix, et aussi vous, chers lecteurs, sans qui nous n'existerions pas. Au nom de toute l'équipe de Blues Magazine, les Momo, Béatrice, Claude, Nanard, Mimi, Jean-Marcel, Dominique, Christophe, Stéphane, Alain, Patrice, Eric et tous les autres, nous vous remercions du fond du cœur. Ce trophée, c'est une sorte de bénédiction qui va nous inciter à poursuivre cette belle aventure pour longtemps encore.

À cette remise des prix ont été également mis à l'honneur, Jacques Morgantini, musicologue conférencier de 92 ans (!), l'œil goguenard, l'oreille exacerbée et l'humour au bout des lèvres, et Marc Loison pour ses émissions de radio consacrées au Blues. Toutes nos félicitations à eux aussi.

Sans oublier justement ce nouveau numéro qui, j'en suis sûr, vous régalera de son contenu à en oublier la rentrée !

Christian Le Morvan