Absolute Funk Volume 2


Body & Soul

Fin des années 60 et début des années 70, c'est l'âge d'or du Funk et Gilles Pétard a sélectionné vingt titres d'artistes inconnus qui malheureusement n'ont enregistrés qu'un ou deux titres dans leur carrière. Mais quels titres. Freddie Wilson a sans conteste été influencé par James Brown, mais cela n'enlève en rien la qualité de son What Would It Be Like. La voix chaude et rauque de Billy Young vous fera chavirer entre Funk et Soul avec Suffering With a Hangover, tout comme Melvon London & The Red Hearts sur I Can't Give Up, tandis que les Incomparable Seven et Funky Grand Paw transpire le groove avec une rythmique rouleau compresseur, quant aux Zodiacs et leur Don't Change On Me, il flirte avec le disco. Enfin vous pouvez me croire sur parole, rien n'est à jeter sur cette compilation. Si je peux vous donner un petit conseil, procurez-vous le volume 1, il est de la même qualité.

Stéphane Biset