Anquetil Project


Show Respect For Live

Autoproduit avec Oxybia Association

Enfin, le voilà le CD en live que Claude Jandin réclamait sur notre site : Celui du trio Anquetil Project, que nous connaissons bien. Ce sont les teachers du Grésiblues Festival, et autant dire, tout de suite, qu'avec Thierry à la guitare, Jean Philippe Roux à la basse et Eric Thiévon à la batterie, ce CD, qui renferme surtout de célèbres reprises (10) jouées en public, nous donne presque une heure de bonheur.
Ecoutons les interprétations qu'ils en ont faites. En intro, Breakin'up Somebody's Home d'Al Jackson, 5' de cool mise en condition, mais jeu de guitare incisif. Puis, on sent Thierry Anquetil très à l'aise sur un morceau connu par un de ses mentors, Freddie King I'm Tore Down de Sonny Thompson. Un sensuel Five Long Years d'Eddie Boyd, de même que Hand It Over de Keb'Mo, ainsi que Drifting Blues de Charles Brown. Ensuite, il s'essaie sur Pride and Joy, où on le surprend à imiter presque parfaitement la voix de Stevie Ray Vaughn. On attaque Right Place Wrong Time d'Otis Rush dont Thierry connaît parfaitement le répertoire, suivi de Killing Floor d'Howlin' Wolf, où Eric étale son expérience à la batterie, soutenue par la basse. Pour attiser un peu les esprits, bien sûr, un Willie Dixon I Just Want To Make Love To You où, avec même un léger clin d'œil à Jimi Hendrix (Voodoo Child), s'engage une conversation de tous les instruments. Osmose qu'on retrouve sur Stumble, instrumental de Freddie King, avec en guest, le professeur Peter Nathanson. Fabuleux… !
Il y a aussi, quand même, parmi ces standards, 3 compositions de Thierry Anquetil : Show Respect For Life, Get Out Of Background, très recherchés bluesicalement, et avec le mixeur réalisateur de cette galette, Eric Pancho Francavilla Thinking About You qui conclut, sur un rythme effréné, ce très agréable CD intimiste. Bravo les profs… Ca en bouche un coin à certains… C'est, pour moi, un coup de cœur, et je vous le conseille, d'ailleurs voici le Contact : Oxybia Tel 04 93 42 44 66 / Port 06 76 96 96 67
e mail : oxybia@free.fr Web : http://oxybia.metawiki.com

Jean Marcel Laroy


Anquetil Project

Get out the background

Autoproduit

Nous connaissions le très bon Anquetil Blues Band, chroniqué dans le numéro 32 de Blues Magazine. Et bien il va falloir se faire à l'idée que Thierry Anquetil joue dans la cour des grands ! Voici un album, malheureusement quatre titres seulement, enregistré en live en mars 2004 à la 32ème édition du Grenoble Jazz Festival, qui est résolument pêchu. Trois compositions de Thierry avec une reprise de Eddie Floyd Five along years live, font merveille. Encadré par Jean Philippe Roux à la basse et Eric Thiévon à la batterie, Thierry laisse libre cours à sa guitare percutante dans des soli impressionnants de feeling. Un ensemble vraiment excellent, tant musicalement, que par la voix acérée de Thierry. A quand un album complet en live, cela s'impose même avec une formation réduite à trois, ce qui est vraiment divin dans un style dépouillé et accrocheur. Tu nous as alléché Thierry, maintenant il faut transformer l'essai avec tes deux fabuleux comparses !
Contact Studio ABC Drums / 04 76 52 38 05
ethievon@wanadoo.fr - http://ericthievon.multimania.com

Claude Jandin


Anquetil Blues Band

Live

Autoproduit
Contact : Declic Production : 06 19 30 26 10


CD réalisé live dédié par Thierry Anquetil à Freddie King. Thierry que le tremplin de Blues sur Seine a , à tort, évincé, nous montre ici qu'il mérite mieux, par son immense feeling claptonien lorsqu'il joue le blues. Il y reprend quelques standards en versions longues, d'Otis Rush (So many roads), de Ray Charles (I got a woman), de BB King (Sweet little angel) entre autres, et bien sûr, de Freddie King (Across the river - Boogie man) et quelques compositions personnelles (If I've never met the blues- I'm in the blues) et avec son pianiste (Dead time).
Il est accompagné de son groupe formé de William Rousseau, à la guitare rythmique, de Benoît Delente au piano, de Sébastien Duval à la basse et de Nicolas Hebert à la batterie.
Plus de 70 minutes de bonheur en 12 titres. Très bon CD. Gageons, Thierry, que ce CD te reconnaisse comme un grand bluesman français avec qui il faudra, désormais, compter.

Jean-Marcel Laroy