Blues Radio Vol. 1

Dixiefrog DFGCD 8573

Plutôt qu'1 X 12, on va faire 3 X 4, dixit Dixie au Collectif des Radios Blues qui voulait y aller de sa compile de Blues tricolore. Le frisbee met donc 4 scènes à l'honneur via Mojo Band (Lille), Miguel M Blues Band (Chaumont), Bluetones (Caen) et JB Boogie (Bordeaux). Une première chauffe de cérumen déglace un ensemble bigarré, tonique, souvent à la périphérie du Blues, avec pas mal de shuffles jazzy et West Coast (les shuffles de saison, semble-t-il). Miguel M, solos brûlants sur cuivres pêchus, se la jouerait BB King revisité par Chris Rea. Avec les Bluetones, amplis saturés, épaisse voix gag, c'est plutôt Howlin' Wolf qui cabosse Tom Jones ! Mojo Band pose un archet magnifique sur la contrebasse du Parch Farm (sic) et tamise, de son Blues Country Jazz méditatif, les classiques sauvages du répertoire. Enfin JB Boogie concasse un woogie agile, vif, massif, le renversant Brunetaud apostrophant son clavier dans la langue de Tex Avery. Tout le monde il est très bon, tout le monde il est gonflé, tout le monde il cause bien l'anglais. Des réserves ? Deux petites pour faire le malin : les voix conservent encore parfois les mauvais tics du Blues français des premières heures, et l'allure est un poil trop stylée ici ou là. Mais bon, il en est quand même passé de l'eau sous les ponts depuis Barjoland, hein !

Christian Casoni.