Grayson Capps



If You Knew My Mind

Hyena - www.graysoncapps.com

Conçu sur la banquette arrière d'une Pontiac Tempest à Brewton, Alabama, Grayson vit le jour à Opelika, toujours en Alabama le 17 avril 1967, l'année de la mort de Woodie Guthrie et d'Otis Redding. Dans les années 70, il fréquenta des personnages de tous les horizons, ils étaient auteurs, peintres, musiciens, vagabonds et poètes, tout ce petit monde philosophait, chantait, dansait et buvait. Après avoir déménagé à Fairhope, et tout en étudiant à la Nouvelle-Orléans, Grayson commença à jouer de la guitare avec Pete Ficht, bassiste et Sterling Roig, un ami batteur. Ils montèrent un groupe appelé The House Levellers, ils appelèrent leur musique Trash-folk. Un an après, ils signèrent sous le label Tipitina's à la Nouvelle-Orléans. Et ce fut le début d'un succès galère, reconnu pour son talent, cela ne l'empêcha pas de vivre dans des conditions de précarité extrême. Son chemin croisa celui des Stones en assurant la rythmique sur The Stones' Record Bridges to Babylon, et avec le Keith Richards Band The Ex-pensive Winos. Le succès se confirma chez Polygram Records, et au cinéma, côté musique bien sûr. Le CD est de la même veine, riche, plein, un savant cocktail de Blues, Country, Folk et histoire de montrer qu'il peut être musclé, des riffs de pur Rock avec un morceau Buckshot. Tout, sauf linéaire, pour moi un sans faute.

Alan Blues'Angel