Cephas & Wiggins



Shoulder To Shoulder

Alligator records

Événement majeur sur la planète Blues que la sortie d'un nouvel album des deux compères. Ce qui nous fait, maintenant, quatre pépites dans notre discothèque d'honnête auditeur. Du vrai Folk Blues qui déborde d'énergie. Ecoutez d'amblée Ain't Seen My Baby et vous verrez que je ne baratine pas ! Aussi bien John Cephas à la guitare et au chant que Phil Wiggins à l'harmonica se surpassent dans les douze morceaux qui composent le disque. John compose, arrange, interprète, chante et joue. Phil l'accompagne en soufflant dans ses harmonicas. Tout cela convient au couple de deux vieux potes, heureux de jouer ensemble, la musique qu'ils aiment. L'arrivée ponctuelle de deux pianistes vient pimenter le tout de manière très plaisante. Excellente reprise de Susie Q et j'ai bien aimé Broke And Hungry, histoire de se rappeler qu'ils ne chantent pas toujours des choses très folichonnes. Je ne sais pas, si le fait de jouer en utilisant une guitare Taylor est propice à l'inspiration, mais le jeu du musicien est d'une limpidité cristalline, et cela aussi bien en studio qu'en live, puisque le dernier morceau de l'opus est enregistré dans un club de Washington. Excellent !

Dominique Boulay