Fred Chapellier

L'œil du Blues

Fred Chapellier / BBB Association

J210294/02/1

Un CD bourré de pépites, avec deux originalités, en début et en fin d'album, dont ces 45 premières secondes du premier titre, Au p'tit jour, où voix et guitare de Fred vous parviennent en sourdine. Puis c'est la déferlante, avec une rythmique puissante, assurée, et des solos de guitare à faire pâlir un Clapton des grands soirs. Sur Y'en a marre, Un matin ordinaire et Danger TV, le grand Fred est épaulé par des cuivres musclés qui emballent la machine (arrangements signés Boney Fields !). Que du Blues se verrait bien en titre de référence dédié aux 12 mesures, en paroles comme en musique, avec des solos à la SRV. Trop Mal est indiscutablement Le morceau incontournable de ce CD : guitare qui gémit, qui se déchire, en écho aux paroles d'un mec blessé. Trop mal, c'est vraiment Trop bon ! Deux titres vous feront jaillir de votre canapé: Mr Roy, swinguant à souhait, et Danger TV, court (2'14) mais puissant comme un uppercut. Les mots vous tueront terminent cet album dans le même style que Putain d'valise, avec seulement des guitares, pour mieux souligner les paroles. Dernier truc du grand Fred : le dernier titre se termine à 3'40 alors que la pochette annonce 7'09. Une minute de silence, comme pour se remettre de ce déluge et c'est reparti pour un dernier morceau, cent pour cent musical. Vraiment trop bon, ce Fred !

Frankie Bluesy Pfeiffer