George Clinton

Presents

The P-Funk All Stars

How Late U Have 2BB4UR absent ?

Nocturne




Bienvenu dans le monde de Georges Clinton. Pour ceux qui connaissent le personnage, ils vont être soit surpris, soit enthousiastes, soit déçus. Avec ce double album, on est bien loin des débuts de Parliament et Funkadelic. Mais ce qui est intéressant, c'est la manière dont Georges Clinton arrive à s'adapter, à jouer avec les genres, tout en y apportant sa propre potion magique. Sur Bounce To This et Paradigm (avec Prince) le groove est irrésistible, de même que sur You Ain't Runnin Shit Around Here, mais avec un phrasé rap de Jazze Pha. Puff Slow, I Can Dance sonnent très R'n'B actuel, puis on retrouve l'univers Funkadelic sur Because / Last time zone, Never Rending Love et Sexy Side Of You. Sur le second CD, plus inspiré, Parliament fait merveille avec Butt A Butt, tandis que Sativa surf sur le rythme et la basse de Somethin' Stank, et Funkadelic ressort une guitare métal sur Viagra, alors que Whole Lotta Shakin' avec Bobby Womack n'apporte rien. Cet album va donc peut-être vous surprendre, de par la diversité des styles, ce qui en fait son intérêt mais également un bon album.

Stéphane Biset