Roger Cotton - Alan Glen



Born in Black & White

Note Records - NCD 1004-2

www.note-music.co.uk

Lorsque deux grands du Blues made in UK se retrouvent, on peut se demander ce qu'il en sortira, surtout lorsque ce sont deux fortes personnalités, et talentueuses. J'ai un doute, car le titre de l'album parle de noir & blanc, et la couleur de la pochette l'est, en N&B, mais dès le premier titre, c'est le feu d'artifice : une explosion bluesy de couleurs et de teintes. Pari gagné pour le grand Alan Glen (harmonica et gratte) et le remarquable Roger Cotton (Hammond C3, piano et six cordes aussi). Entouré de deux bassistes, d'un swinguant Peter Miles aux drums et de Rob King au chant, les deux compères signent dix des onze morceaux de ce superbe produit parfaitement fini, arrondi aux angles, et que vous réécouterez en boucle. Ecoutez-moi ces longues envolées de Roger au Hammond C3 dans On The Waterfront, ces soli de gratte acérés, mais tout en finesse, comme dans Maxwell Street Mood, et ce jeu d'harmo puissant et aérien à la fois, car le charme de cet album se trouve aussi dans cette alternance incessante de soli, sans qui que ce soit n'allonge la sauce. Du bel ouvrage, du très bel ouvrage, dont je vous recommande I Don't Want Your Love, un Blues lent fabuleux, avec ses 4 minutes 52 d'émotion pure. Sorry pour les autres, mais j'appuie encore sur la touche replay et me remets une nouvelle fois ce I Don't Want Your Love.

Frankie Bluesy Pfeiffer