Don Cavalli



Cryland

Arag Records

Leur prestation, lors de la clôture des Nuits de l'Alligator 2007 à la Maroquinerie, nous avait laissé le goût amer d'un mets que nous n'aurions pas eu le temps d'apprécier suffisamment. L'arrivée opportune du disque vient combler une carence douloureuse. Plus qu'à un groupe de Blues français, nous avons, en effet, affaire à des musiciens qui distillent une atmosphère spécifique, égrainée tout le long de l'album… Treize morceaux de vie, balancés pêle-mêle à la face des auditeurs non prévenus. Produits par la moitié de Bo Weavil qui tient la section rythmique, Vincent Talpaert, la guitare basse en l'occurrence, la formation nous balance ses Blues originaux à la face, de la manière la plus minimaliste qui soit : harmonica, guitare électrique, pédale wah wah et rythmique refrénée… voire d'une façon qui frise, parfois, la pure fantaisie musicale, New Hollywood Babylon. Un coup d'essai qui ressemble davantage à un coup de maître… de musique bleue. Espérons que la pochette, lors de la parution du disque, contiendra les textes des chansons qui nous paraissent ossatures essentielles des orchestrations.

Dominique Boulay