David Jacobs-Strain

Ocean or a teardrop

Northernblues

Pour ceux qui connaissent bien Kesia Jones et qui aiment son jeu de guitare, ils trouveront dans le jeu de David Jacobs-Strain une ressemblance Ocean or a teardrop, Shoot the devil, Take my chance. Son jeu est celui d'un virtuose, sans pour autant être démonstratif et tout en étant mélodique. La voix est chaude et légèrement rauque. L'apport de la kora sur Ocean or a teardrop, Take my chance, Earthquake, mêle des rythmes africains à des sonorités plus rock. Puis on passe à un titre blues roots et d'actualité, Soul of a man, moins poignant que l'original, mais revisité de façon plus dynamique. Avec le superbe Yelapa breakdown, on sort de l'horizon du blues sans pour autant l'abandonner, avec des rythmes tirant sur des sonorités Espagnoles ou plutôt Tziganes. L'ensemble des arrangements est original, même si parfois cela sonne très variété comme sur Sleepless dream ou Illinois. Voici un bon disque qui vous permettra d'écouter du blues tout en découvrant d'autres horizons, d'autres sonorités tout en offrant au blues un moyen de s'étendre, d'évoluer et de toucher un plus large public.

Stéphane Biset