Tim Lothar Petersen



Cut the Bone

TLPCD 01 / 2006

Pour ce premier album solo, Tim Lothar Petersen a délaissé Lightnin' Moe et l'électricité, pour plonger dans un Blues acoustique qui vous ramène aux racines, en plein Delta. L'album n'est pas une surprise, mais une gifle, et incontestablement l'un des tous meilleurs albums acoustiques de ces douze derniers mois, à ne rater sous aucun prétexte. Guitariste doué d'un sens inné du Blues, Tim vous offre dix titres, dont huit signés par Tim lui-même, qui vous font croire que vous y êtes, dans le Delta, et avec l'un de ces bluesmen dont la vie a été un parcours d'obstacles quasi insurmontables. L'émotion est là, palpable, et la prise de son vous fait frissonner tant la voix et la guitare de Tim jouent pour vous, là, dans la nuit. Le premier titre, Easy Baby, vous plonge immédiatement dans le bain, suivi par un somptueux High Sheriff Blues emprunté avec respect à Charley Patton, avant un Don't Hesitate de toute beauté, qui vous prend au plus profond, à l'âme. Et c'est là que se situe la force de ce superbe album : vous toucher là où vous ressentez le Blues, à l'âme. La photo du livret est comme l'atmosphère de l'album, couleur sépia, avec ce goût du Delta qui devient plus beau encore, chaque année passée. Un CD à classer dans votre rayon Blues acoustique, à côté des grands, des très grands.

Frankie Bluesy Pfeiffer