Mama's Pit



Rush Hour

Comet Records

Très bel ouvrage que celui de Mama's Pit, que nous avons entre les mains et les oreilles. Double CD, s'il vous plaît ! Habile mariage entre le premier album, enregistré en studio en 2002 et le second, capturé live en septembre 2001. La formation italienne qui a reçu un très bon accueil de la part du public de la Charité sur Loire, cet été, se présente donc à nous, sous deux aspects différents. Le côté pile, en studio et le côté face en public. Comme nous avons déjà, eu l'occasion de l'écrire : cette formation est excellente. Nous ne pouvons que dire des choses positives sur le talent des musiciens et la chanteuse, Barbara Vulso, possède une voix digne des plus grandes chanteuses de Blues. Reste qu'aussi bien au niveau des reprises (20 sur 30, qui vont de Janis Joplin, Jimi Hendrix, Willie Dixon en passant par Aretha Franklin ou Stevie Ray Vaughan, et j'en passe), qu'à celui des compositions personnelles, le tout reste de bonne facture très classique. On n'en attend pas moins d'un combo composé de cinq musiciens, pour ce qui est la formation de base, plus cinq autres pour la section cuivres et de trois charmantes jeunes femmes, pour ce qui est des chœurs. Le livret à l'intérieur du coffret est une vraie mine d'informations sur le groupe et sur le Blues en Italie. Peut-être aurait-on pu s'attendre à un petit peu plus ? Un zeste d'influences latines aurait rendu le Campari Blues plus original. Je ne veux pas avoir le palais trop fin, mais j'espère qu'une production discographique plus récente viendra balayer mes réticences.

Dominique Boulay