Doug MacLeod



Where I Been

Black & Tan Records



Avec ce 13ème album (depuis 1984), le prolixe Doug MacLeod nous démontre, une fois de plus, que quel que soit l'art ou la manière (picking, ou bottleneck), nous sommes bien en présence d'un grand Monsieur du Blues acoustique, dont de nombreux artistes de renommée, comme Albert King, Albert Collins, Coco Montoya ou encore Joe Louis Walker, ont repris les chansons. Sur les 12 compos qui composent cet album, se révèlent les influences Country, Blues et Folk du bonhomme... Bref, un véritable melting pot acoustique (guitares, dobro, basse acoustique et percussions), particulièrement bien enregistré et équilibré. J'ai adoré Angel In Hell au dobro et pied, dramatique... ainsi que A Broken Dream In a Broken Room, avec guitare, basse et batterie aériennes. Et que dire encore du Bait-man, qui rappelle étrangement JL Hooker, un vrai Blues acoustique du fond des âges... Pour les amateurs de grand Blues acoustique... Foncez !

Les sites : www.doug-macleod.com - www.black-and-tan.com

Patrick Sibilli


Doug MacLeod

Dubb

Black and Tan


MacLeod est considéré comme un des derniers gardiens de la tradition qu'il a hérité des grands maîtres du genre, le blues fait partie intégrante de sa vie, de la vie pourrait-on dire et c'est pourquoi il transmet cette tradition avec tout le talent et le feeling requis. Il y a des bons guitaristes de blues, des bons chanteurs et des bons paroliers, avec Doug vous avez les 3 pour le même prix (plusieurs de ses chansons ont été reprise par Albert Collins, Coco Montoya), Le son de ses guitares, acoustique, dobro, et le jeu en slide, reste d'une étonnante pureté, la voix chaude, parfaitement calée sur la rythmique, égrène les mots d'un texte très étudié. En écoutant ce Cd, on navigue d'un blues delta à un blues très parfumé de rockabilly If you going to the Dog House ou de Boogie She Boogy'n avec le piano vivant de Carl Sonny Leyland. Les 2 compères restants : Dave Kida aux percussions et Denny Croy à la basse, complètent ce quatuor pour en faire un des meilleurs du moment. Que vous les écoutiez assis sur une marche en bois en Louisiane ou dans une cave enfumée de Chicago, la magie opère à tous les coups. Une fois de plus, on constate que le Blues est une affaire de cœur et non pas de couleur de peau.

Les sites : www.doug-macleod.com - www.black-and-tan.com

Alain Aimar