Mojo Bruno



Week-end Blues

Sweet Home Production - SPH 1002

Voilà un bon disque qui réussit à la fois, à vous faire réécouter avec plaisir douze vieux titres faisant partie du patrimoine historique du Blues, et à vous faire apprécier cette sonorité métallique si particulière du dobro. Week-end Blues, un album destiné aussi bien aux acharnés du Blues acoustique qu'à ceux qui veulent faire un break, le temps d'un week-end, dans leur plongée dans le Blues électrique. Les puristes vous diront que sur Louisiana Blues rien ne vaut la voix originale de Muddy Waters, d'autres répliqueront que Mojo Bruno y apporte, au contraire, sa touche perso, sa sensibilité, son toucher. Idem sur Cypress Grove Blues, emprunté à Skip James, ou Future Blues, repris à Willie Brown, mais tendez bien l'oreille, et vous apprécierez, comme moi, la voix chaude et remplie d'émotion de Mojo Bruno, ainsi que son jeu de gratte tout en finesse, que ce soit au dobro, sur une vieille Takamine ou au banjo. Un bon album, idéal pour un week-end cool, très cool.

Frankie Bluesy Pfeiffer