Gary Moore



Old, New, Ballads Blues

Eagle Records


Ce CD se situe entre Blues pêchu et ballades bluesy où franchement Gary Moore excelle. Ecoutez Midnight Blues version 2006, Gonna Rain Today, émouvant, Flesh and Blood, guitare aérienne où l'on ressent l'influence de Peter Green. No Reason To Cry, magnifiquement interprété, le plus beau titre de l'album, plus de 8 minutes de bonheur ! Et aussi, I'll Play The Blues For You, tout en finesse. Vraiment, l'Irlandais dans les Blues ballades est dans son élément. Le reste de l'album n'est pas à jeter non plus. Quelques reprises : You Know My Love de Willie Dixon, All Your Love d'Otis Rush, version 2006, découvert sur l'album Beano de John Mayall, Done Somebody Wrong d'Elmore James, version virile et personnelle. Quelques compos dont : Cut It Out (instrumental), Ain't Nobody. Un très bon disque.

Christian Le Morvan


Gary Moore

Power Of The Blues

Sanctuary

La gâchette la plus rapide de l'ouest après Lucky Luck est de retour, j'ai nommé Mister Gary Moore. La puissance du Blues en Français pour les non anglophone, et le titre n'est pas usurpé, c'est comment dire, puissant, vraiment puissant. Les puristes du blues original feront la fine bouche, mais les autres se réjouiront du bon gros son qui sort des enceintes, à faire crier stop à vos voisins. Le groupe se résumant à basse, batterie et la Gibson de Gary, avec sur trois titres l'orgue de Jim Watson. Dix titres, dont sept compositions de Gary avec en particulier, Tell Me Woman un peu court, Power Of The Blues toujours un peu court, Il pourrait les faire un peu plus long Mister Cadbury Moore. Toujours meilleur, I Can't Quit You Baby de Willie Dixon, That's Why I Play The Blues, en blues lent très bon, Getaway Blues toujours aussi bon, et pour le reste rien à redire. Notre rédaction était passée à coté du dernier album Scar sortie en 2002, celui-ci ne nous échappera pas, et je vous le conseille réellement, mais seulement pour ceux qui aime le bon gros son, en bref du blues brut de chez brut. Mon morceau préféré, tout le disque bien sur. Précipitez vous dessus, car en regardant le site de Gary, on apprend qu'il s'est fait hospitaliser pour une inflammation du poignet gauche, et que sa tournée est annulée.

André Perronnet