Maria Muldaur



Naughty, Bawdy & Blue

Harmonia Mundi

Après l'excellent Richland Woman Blues et Sweet Lovin' Of Soul du même crû, Maria Muldaur termine cette trilogie des chanteuses du Blues et du Gospel entre les années 1920 1940, par Naughty, Bawdy & Blue. Ce dernier rend hommage à la Nouvelle Orléans, reprenant les chansons de grandes chanteuses comme Ma Rainey, Sippie Wallace, Victoria Spivey ou Mamie Smith, accompagnée par le Chicago Jazz Band, et en invitée, Bonnie Raitt sur Separation Blues. Cet album est plus jazz que les précédents. Maria Muldaur a la voix authentique qui colle parfaitement aux reprises des chansons de ces grandes dames du Blues et du Jazz. Les interprétations sont magnifiquement représentées avec beaucoup d'émotion.

Christian Le Morvan