Ana Popovic

Comfort to the soul

Ruf Records

Deuxième album pour la sublime Ana, dixit Jean Marcel, qui semble passer à la vitesse supérieure. Produit en partie par Jim Gaines, ce CD privilégie le gros son, et fait la part belle aux guitares, mais laisse filtrer la voix sensuelle et émouvante d'Ana. Onze titres pour cet album avec cinq compositions personnelles. Ana, avec le temps, est en train de devenir une artiste complète, sachant aussi bien manier le manche de sa guitare, que chanter à rendre amoureux tous ceux qui la rencontrent. Le premier morceau démarre sur les chapeaux de roue, cela sonne plutôt blues rock ; le titre de l'album est, quant à lui, très funky. Une reprise intéressante de Chester Burnett Sittin on top of the world à la slide. Bref, l'album est un bon produit, avec en prime un instrumental Navajo Moon pas mal du tout. Pour moi, c'était ma première écoute de la dame : la découverte est surprenante, renouvelable… et vive les femmes dans le blues !

André Perronnet