Gary Primich



Ridin' The Dark Horse

Electro.fi Records

Très belle découverte avec ce chanteur harmoniciste, né à Chicago, vivant à Austin (Texas). Ça swingue, ça balance, c'est du Boogie, du Rock, en bref c'est réjouissant. Il enregistre depuis 1990, et il a participé à de nombreux disques (Omar & the Howlers, Candy Kane). Soutenu par un combo des plus tonique, Gary chante bien et joue très juste de l'harmonica. Cinquante trois minutes de bonheur, avec une mention pour le Blues lent tout simple Never Know When A Women, ou pour sa compo plus Rock Daddy, Let Me Hitch A Ride. Pour moi c'est un coup de cœur, et pour vous ?
Site web : www.garyprimich.com, et www.Electrofi.com.

André Perronnet