Paul Reddick



Revue

Northern Blues Music - NBM0040

Intitulé Revue et produit, qui plus est, par Colin Linden et son éternel chapeau, l'album de Paul Reddick se classe idéalement dans la série des Best Of. Chapeau, pourrait on dire à l'écoute de ce très bel album, où les sonorités, les couleurs et les teintes du Blues se mélangent sur la palette du duo magique Reddick Linden. Les morceaux qui se succèdent sont autant de miniatures, foisonnant de lumières pastel et de rythmes subtils, avec cette touche de mélancolie que le grand Paul semble vouloir conserver en mémoire des premiers bluesmen noirs. Pas de déluge de sons, ni de rythmes déchaînés, mais une suite de trésors à découvrir, comme on effeuille une belle femme, lentement, doucement, en prenant son temps. D'ailleurs, pouvait il en être autrement, lorsque l'on sait que derrière Paul Reddick, vous retrouvez The Sidemen, Colin Linden et le Rhythm & Truth Brass Band. Et quand le rythme s'accélère, comme sur Smokehouse, et que la basse impose la cadence, la voix de Paul se laisse emporter par un tourbillon léger et vaporeux, enveloppé d'harmonica : superbe, tout simplement superbe, même si l'on aurait aimé que cela dure plus que deux minutes et cinquante cinq secondes. Avec ses quatre minutes et quelques, Train Of Love est plus long (logique pour un train, isn't it ?), avec son intro à la guitare qui vous prend à contre pied tandis que Queens Hotel vous surprendra très agréablement, par son solo d'harmonica et ses cuivres étincelants - écoutez-moi ce génial solo de trompette… ! Round This Time Of Year est Le slow de l'album, le Blues lent qui tue, avec la voix chaude et envoûtante de Paul, ce long solo d'harmonica qui vous berce le cœur, et ces notes légères, à la six cordes, qui contribuent à donner à ce morceau, son atmosphère intimiste et sensuelle. Croyez moi, un morceau de choix qui fera craquer l'élue de votre cœur. Quelle classe, ce Paul Reddick !

Frankie Bluesy Pfeiffer