Reverend Blues Gang



I Have A Dream

Nocturne

Après la séparation du groupe The Reverend Blues Gang en 2006, The Reverend, alias Lionel Raynal, poursuit son chemin en proférant ses bonnes paroles à qui veut bien l'entendre. Et avec une galette de ce niveau, les ouailles converties vont se précipiter nombreuses chez leur disquaire ! Le groupe, avec Mick Ravassat à la slide, Anthony Delanoy à la basse, Cédric Christophe aux claviers, et Aurélie Simenel aux percussions, officie magistralement auprès du maître de cérémonie. Les envolées électriques, les riffs acoustiques et les mélodies des 12 titres, dont 10 compositions, vous transportent dans le monde du Blues Rock de haute tenue. Avec cette mécanique très bien réglée, on passe du murmure au rugissement de cette grosse cylindrée avec autant de plaisir. La voix du Reverend fait merveille, en particulier, lorsque le timbre rocailleux est utilisé sur le mode intimiste dans les morceaux lents et doux, comme ces petits bijoux que constituent Sad Days, Sweat Dad et Song for G, titre que l'on aurait peut être aimé voir moins court. A noter aussi, que Beverly Jo Scott, Paul Personne, Little Bob et Mickey Blow, avec son harmo, ont apporté leur contribution à leur compagnon de route de longue date, en intervenant sur quelques titres de cet opus réussi. Ce Révérend-là vous donne vraiment envie de vous réinscrire au cours de caté…

Bernard Monnot


Reverend Blues Gang

Live 2004 Yours CD

Autoproduit

Je mets le CD sur la platine, j'écoute, une minute après, collé au plafond façon Tex Avery, le temps d'un plein en adrénaline, je criais vive la Vie. Sûr, si vous aimez entendre les doigts glisser sur les cordes, c'est raté, mais si vous aimez le gros son, les voix décapées au vitriol, des riffs à vous faire soulever des montagnes, ce CD et… le DVD car il y a les deux dans le coffret (voir chronique DVD), sont incontournables. Les reprises, qu'elles soient de Muddy Waters, BB King, Gallagher et même des Doors sont loin d'être des copiés / collés, le Gang y met toutes ses tripes et ça donne. Quand vous écoutez ce dernier live et les CD plus anciens, vous vous dites que le Gang est comme le bon vin, l'origine noble est là, mais avec plus de corps, plus de parfum à tel point que vous ne savez plus trop où vous en êtes (douce ivresse !), vous êtes branchés sur un turbo et tout vous est possible (c'est la solution pour vous booster, sain, naturel et pas cher). N'oublions pas les invités de marque : Little Magic Sam à l'Harmonica, Juan Rozzof et Lord Tracy (Jésus Volt) au chant. Si on se pose un peu on s'aperçoit très vite que le gros son est tout simplement le reflet de l'amour qu'ils ont dans le cœur. Bravo les frangins et bonne route.
Contact : reverendbluesgang.com - raynal.lionel@wanadoo.fr

Alain Aimar