Sherman Robertson
&
Blues Move




Guitar Man (Live)

CrossCut Records - CCD 11090

Comme je le dis toujours, le live est le moment de vérité pour les artistes : en live on joue sans filets, sans stop and rewind, en pleine lumière, sans hésitations possibles ; en live il faut assurer, et grave. Entouré d'un trio à l'efficacité redoutable, avec un excellent Julian Grudgings aux claviers, un monumental Mike Hellier à la batterie et un non moins super John Moloney à la basse, le texan Sherman Robertson vous propose avec son Guitar Man, l'un de ces live bourré de punch, de générosité et de Blues torride qui suinte de partout : effets secondaires garantis ! Les esprits chagrins vous diront bien que le CD ne propose que 8 titres, soit, mais c'est presque une heure de live que vous prendrez dans les dents, une heure bourrée de ce punch explosif, qui fait vibrer les doubles vitrages. Le niveau de l'ensemble est particulièrement relevé, mais je vous recommande tout spécialement Dust My Broom (Voodoo Dust), un Blues de derrière les fagots de plus de neuf minutes et estampillé Robert Johnson, que Sherman Robertson fait lustrer sous ses soli de six cordes, et Long Way From Home, morceau signé par le texan lui-même, et dans lequel il laisse une belle part de soli au génial Julian Grudgings aux claviers. Un album digne de figurer dans la sélection annuelle des très grands live, de Blues, de Rock, de Funk,… de musique live, tout simplement.

Frankie Bluesy Pfeiffer