Rudy Rotta



Winds of Louisiana

ZYX Music (Allemagne) PEC 2009-2

Produit par le fameux Anders Osborne, enregistré dans les studios de la New Orleans avec le grand Marc Hewitt aux manettes, puis mixé à Nashville, ce Winds of Louisiana a indéniablement quelque chose de magique, de puissant, de grand. Avec 12 titres, tous composés par Rudy lui-même, et des paroles ciselées mot par mot par la belle Deborah Cooperman, vous obtenez un album que vous réécouterez en boucle jusqu'à plus soif. Ecoutez-moi ce Lookin' Good ou ce I'm In The Groove, et vous constaterez que oui, ils l'ont, le groove, Rudy et ses compères. C'est costaud, carré, avec les angles à peine arrondis, percutant. Vous aurez droit, bien sûr, à l'incontournable instrumental, Papa Grooves Funk, et quelques Blues lents où Jon Cleary vous fait vibrer les blanches et noires de son piano : Leave Me Alone (avec un grand Anders Osborne aux percussions !) et You're Gone, véritable cri du cœur d'un mec largué par sa femme, sur lequel Rudy vous fait frissonner, soutenu par une rythmique magistrale, avec un subtil Chad Cromwell à la batterie, et un monumental Nick Daniels à la basse 5 cordes. Un monstre de bassiste que vous retrouverez tout au long des douze plages de bel objet que finalement, je ne rangerai dans ma CD-thèque, que le plus tardivement possible, et dont le titre que je vous recommande à tout prix est Many Years Ago : géant, tout comme l'est ce Winds of Louisiana, géant.

Frankie Bluesy Pfeiffer