Tee

Lights On

Naked productions/ Mosaic Music

Quatrième album du bluesman belge, Marc Thijs, alias Marc Tee, cela dépote dans les chaumières ! Entouré de Willie Wuff Maze à la batterie, de Renaud Lesire à la basse, de Ernesto Zvar aux claviers, de Jan Boeckaerts au saxophone ténor ou baryton et de Stefan Thaens au ténor, le chanteur guitariste nous invite à le suivre dans une ballade musicale qui revisite pendant toute la durée de l'album quelques facettes de la musique bleue d'hier et d'aujourd'hui. Cela va du Blues de Chicago à celui de la Californie en passant par le Jump
Blues et toujours avec des soli de guitares rondement menés. Le sieur présente de plus, d'autres particularités non négligeables. D'une part, il a une voix faite pour chanter le Blues et cela sur plusieurs octaves de la tonalité la plus grave, style crooner des années cinquante, à la plus aigu pour exprimer toute sa peine et d'autre part, il a composé huit des dix huit plages du CD…
Le morceau composé par l'organiste est une superbe pièce instrumentale et le bassiste, lui aussi, nous livre sa propre composition. Le passage aux compositions personnelles étant souvent la preuve de la maturité musicale d'un groupe, nous pouvons écrire que nous avons affaire ici à un très grand groupe de Blues belge.

Dominique Boulay