Earl Thomas



Intersection

Merless Records

Une belle voix, dans le style crooner, qui fait un peu penser à Lionel Ritchie et des orchestrations funky, font de ce CD quelque chose qu'il n'est pas déplaisant d'écouter. Même si cela n'est pas la musique avec laquelle nous nous endormons d'habitude. Les choristes sont bien accompagnés par des musiciens qui n'en sont pas encore à travailler avec Quincy Jones, mais cela pourra venir… Un album qui aurait presque pu passer inaperçu, sauf qu'il recèle deux perles qu'il aurait été impardonnable de négliger. Une version Rhythm' and' Bluesy du célèbre Get It On de T Rex et une interprétation de Brown Sugar des Rolling Stones à la sauce funky qui est vraiment fort sympathique. L'une des autres chansons du disque, The Lucky One, nous a rappelé les accompagnements de la section cuivre d'Otis Redding façon Dock Of The Bay. C'est reconnaître, quand même, que cet album peut en intéresser plus d'un.

Dominique Boulay