Casey Bill Weldon

Guitar Swing

Catfish Records/Socadisc

Si vous aimez le style de blues dit "d'avant-guerre", ce CD est un must à inclure dans votre collection. D'abord parce que, sans le savoir (en tout cas, en ce qui me concerne), Casey Bill Weldon se trouve déjà là - caché comme accopagnateur sur les disques de Peetie Wheatstraw, Bumble Bee Slim ou sur tous les enregistrements du "Memphis Jug Band". Ensuite, Casey Bill Weldon était un des rares guitaristes noirs à jouer à la façon "hawaïenne", c'est-à-dire avec une "National Steel guitar" posée à plat sur ses genoux. Son jeu de guitare slide, inventif, original et si raffiné, mérite que l'on se souvienne de lui parmi les plus grands de son époque. Avec une connaissance de styles de jeux si éclectiques et une telle maîtrise des techniques, il pouvait "glisser" entre des phrasés aussi différents que ceux du blues, du jazz et même de la musique hawaïenne. Sur la plupart des morceaux, enregistrés par Bill Weldon entre 1935 et 1938, on pouvait entendre Black Bob au piano et le célèbre Big Bill Broonzy à la guitare rythmique. Rangez-le à-côté de The Best Of Blind Blake ( voir Blues Mag #21),Blind Willie McTell (voir Blues Mag #22) et Lonnie Johnson (voir Blues Mag #13).

Mox Gowland.