SONNY BOY WILLIAMSON



Bye Bye Sonny

Double CD - Music Avenue 250155

Distribution en France DOM Disques

Si vous avez manqué jusqu'ici, l'épisode de la rencontre de Sonny Boy Williamson avec des jeunots du nom d'Eric Clapton, au sein des Yardbirds, d'Eric Burdon avec The Animals, ou Jimmy Page, cette compilation de 29 titres remasterisés est faite pour vous.
A l'occasion de son premier voyage en Europe avec l'American Folk Blues en 1963, Sonny Boy décide de prolonger son séjour pour jouer avec des musiciens européens. Le premier CD, avec 11 titres enregistrés en public avec les Yardbirds en 63 et 64, plus 10 autres titres, toujours de 63 et en public, avec The Animals et Eric Burdon, montre un Sonny Boy qui séduit à l'évidence le public, avec son harmonica syncopé alternant avec le chant. Les enregistrements témoignent de la rencontre d'un harmoniciste chevronné, avec de jeunes artistes avides de Blues (Eric Clapton n'a que 18 ans, Eric Burdon 23…) et restent exceptionnels.
Le deuxième CD, avec 8 titres enregistrés en studio avec Jimmy Page et Brian Auger en janvier 1965, montre un Sonny Boy Williamson très à l'aise aussi, lorsqu'il est accompagné par un orgue et une section de cuivres dans des rythmes plus jazzy. Ces 8 titres, dont Don't Send Me No Flowers qui a presque une valeur prémonitoire, resteront à jamais les derniers enregistrés par Sonny Boy Williamson : quelques heures après la session, Sonny Boy reprendra l'avion pour retourner dans son Mississippi natal, où il décédera le 25 mai 1965.
Un livret en anglais de 20 pages, avec une biographie de Sonny Boy et des précisions sur les conditions d'enregistrement de ces 29 morceaux (en particulier la façon qu'a Sonny Boy Williamson, avant de monter sur scène ou d'enregistrer, de traiter son mal de dents avec des doses de whisky, loin d'être homéopathiques), accompagne cette compilation de très bonne qualité. Elle doit donc figurer dans toute discothèque d'amateur de Blues.

Bernard Monnot