AC/DC



Plug Me In

Collector's Edition DVD Set

Sony BMG

Nous voilà embarqués dans un voyage de plus de sept heures, en compagnie d'AC/DC, des premières prestations télévisées australiennes en 1975, au cours de l'émission TV Week King Of Pop Awards, en passant par la première retransmission européenne sur petit écran Super Pop /Rollin' B, enregistrée à Londres le 13 juillet 1976. Le premier CD survole la période de la formation où, le chanteur Bon Scott, disparu prématurément à l'âge de trente quatre ans, emmenait tout son petit monde sur les chemins tortueux du Rock'n'Roll planétaire. Plus de vingt morceaux fameux et quelques interviews des musiciens. Documents historiques et musicaux qui marquent définitivement, de l'empreinte de ce groupe mythique les sentiers de la musique rock universelle. Je me demanderai, tout au long de ce spectacle DVD discographique, pourquoi chaque galette est divisée en deux parties, dont l'une s'intitule Bonus, puisque tout y est fantastique et que l'intégralité se regarde justement comme un gigantesque Plus et mieux de quatre cent vingt minutes et quelques.
Sur le DVD suivant, c'est Brian Johnson qui embarque, à son tour, son Band sur les routes jalonnées de Rock'n'roll de la planète. Bon Scott a disparu, et durant l'intervalle 1981 - 2003, Cliff Williams a remplacé Mark Evans à la guitare basse, tandis que l'on assistera, durant cette période, à une petite valse des batteurs, de Phil Rudd à Simon Wright, en passant par Chris Slade. Parenthèse : le seul chapitre de cette édition qui mérite le terme de bonus est peut-être, le duo Rolling Stones / AC/DC, Keith Richard / Angus Young, Malcolm Young / Ron Wood, sur la scène de Leipzig, le 20 juin 2003 ?
La troisième partie de l'ouvrage, intitulée Between The Cracks, récapitule des moments phares de la carrière du groupe australien de 1976 à 2001. Qu'importe, en définitive, les composants de la section rythmique du groupe, le noyau dur de la formation des antipodes a toujours été constitué des frères Angus Young à la guitare solo, et de Malcolm Young à la guitare rythmique. Et, si ils n'ont eu que deux chanteurs pour interpréter leurs titres, ils n'en ont pas moins cosigné la totalité…
Une fantastique immersion dans l'univers de ce groupe, de l'autre coté de la planète…

Dominique Boulay