Gary Moore



The Definitive Montreux Collection

Eagle Vision

Les live at Montreux sont toujours des événements lorsqu'ils paraissent, et celui-ci ne déroge pas à la règle. Comment ne pas aimer un double DVD de Gary Moore, reprenant sur onze ans et cinq concerts, la totalité du répertoire Blues de Mr Guitar Crazy. Le plus étonnant dans ce double DVD, c'est que sur les cinq concerts, il n'y a pas un titre en doublon, et ça c'est très fort. Nous avons au total 39 titres. Le premier concert date de 1990, et possède un joyau avec en guest star Albert Collins. Il reprend 7 titres dont Midnight Blues, The Blues Is Alright, ou encore Moving On. Le deuxième concert est de 1995, et là encore, quelques perles dont : Still Got The Blues, The Sky Is Crying, Key To Love, Since I Met You Baby. Pour ce premier DVD, en plus de la section basse batterie et keyboard, on notera la présence d'une section cuivres, avec trompette, ténor sax, et baryton sax. Sur le deuxième DVD, nous trouvons un concert de 1997, avec 6 titres. Ici, les titres sont moins connus. Puis, un concert de 1999 avec là, un panel de tubes interplanétaires comme : Oh Pretty Woman, Too Tired, Further On Up The Road, Parisienne Walkways. Enfin, le dernier concert est de 2001, avec là encore, des titres inusables : Stormy Monday, Walking By Myself, Enough Of The Blues. Pour ces trois concerts, pas de section cuivres, mais comme toujours un gros son. C'est tout simplement un produit de qualité, avec un son en digital suround, et dolby suround 5.1, une qualité d'image irréprochable, pour les puristes des gros plans sur les mains de Gary quand il joue, en bref un ensemble sans défaut. C'est tout simplement le meilleur DVD de Gary Moore, un indispensable, un must, une absolue nécessité de le posséder dans sa DVD thèque.

André Perronnet


Gary Moore
& The Midnight Blues Band

Live at Montreux 1990

Eagle Vision

Festival de Montreux 1990, en invité Gary Moore et sa 1° participation. Vous me direz que cela date un peu, mais qu'est ce que c'est bon de le retrouver au meilleur moment de sa période blues. Toujours aussi bien filmé, avec tout ce qu'il faut pour écouter et voir un grand concert avec un invité de marque en la personne d'Albert Collins sur 3 titres de sa composition, Too Tired, Cold Cold Feeling et Further On Up The Road. Tous les morceaux connus de Gary sont au rendez-vous, 16 titres dont Oh Pretty Woman, Walking By Myself, Still Got The Blues, The Blues Is Allright, que du bonheur. Son groupe, maintenant composé de Don Airey aux keyboards (ex Deep Purple), de Andy Pyle à la basse (ex Kinks), de Graham Walker aux drums et d'une section cuivre, est au diapason de l'artiste, qui ne ménage pas sa peine pour montrer tout son talent guitaristique, notamment sur un fabuleux Texas Strut. Parlons bonus : peu nombreux, mais quand même 3 titres de 97 dont un Parisienne Walkways des familles superbe. Un petit livret nous donne un aperçu de ce que ressent Gary sur certains titres, dans sa façon de jouer et puis les derniers CD sortis. Ne boudez pas votre plaisir, c'est vraiment un must, son meilleur avec, cerise sur le gâteau, la présence d'Albert Collins. Très bon investissement, avec le meilleur du blues rock des années 90.

André Perronnet