2010
Octobre-Novembre-Decembre

Décès de la chanteuse Robin Rogers


20 décembre 2010

La chanteuse de blues de Caroline du Nord est décédée à l'âge de 55 ans des suites d'un cancer du foie le 17 décembre 2010. Elle avait enregistré 4 CD et venait d'apprendre le 15 décembre qu'elle était nominée au Blues Music Awards 2011 dans la catégorie meilleure chanteuse Blues de l'année.


 
Tournée du centenaire de Robert Johnson

15 décembre 2010

La tournée Blues At the Crossroads commence dès janvier aux USA. Elle comprendra des artistes comme David Honeyboy Edwards, Hubert Sumlin, Cedric Burnside&Lightnin' Malcolm. Les musiciens ont enregistré en automne dernier à Memphis le disque qui sera vendu lors de la tournée.

 
Décès de Little Smokey Smothers

01 décembre 2010

Le guitariste de Blues de Chicago est né le 2 janvier 1939 à Tchula dans le Mississippi. Il apprend la guitare à 15 ans et migre à Chicago à 17 ans pour se retrouver aux côtés de Howlin Wolf lors d'enregistrement pour Chess dès l'âge de 19 ans. Il fonde son 1er groupe en 1961, les Little Smokey Smothers and the Pipeplayers, puis participe à la création du Paul Butterfield Blues Band après sa rencontre avec Paul Butterfield. Il sera remplacé dans le groupe par Elvin Bishop. Durant les années 60 il accompagne Buddy Guy, Junior Wells, Earl Hooker et James Cotton. Il arrête la scène pour se consacrer à sa famille, mais revient au Blues en 1978. Après le décès de Muddy Waters, il rejoint le Legendary Blues Band comme guitariste et contribue à leur enregistrement de 1989 Woke Up With the Blues. Il enregistre son premier CD en 1993 Bossman, suivi en 1996 de Second Time Around. Opéré du cœur en 1995, il avait été amputé des jambes dernièrement pour cause de diabète. Il est décédé de mort naturelle le 20 novembre 2010.


 
40 après, Jimi Hendrix toujours dans les bacs

20 novembre 2010

West Coast Seattle Boy : The Jimi Hendrix Anthology, un nouveau coffret de 4 CD + 1 DVD est disponible depuis novembre dernier. Produit par le label familial Experience Hendrix présidé par Janie, la sœur de Jimi, ce coffret comporte 45 titres inédits de Jimi, donc 15 de ses tous débuts où il jouait avec des musiciens comme Little Richard. Ce coffret qui ravira les inconditionnels sera suivi d'un documentaire en 2011 relatant le concert donné par Jimi en 1969 au Royal Albert Hall. Gageons que 2012 qui aurait vu le 70ème anniversaire du Guitare hero, d'autres productions verrons le jour.


 
Borne commémorative pour Lightnin' Hopkins
20 novembre 2010

Sam Lightnin' Hopkins se voit immortalisé officiellement par la commission historique du Texas par l'inauguration d'une borne commémorative rappelant la vie et l'œuvre du guitariste texan. Cette initiative est due à un fan de Blues de Houston, R. Eric Davis, qui avait été ému par la modestie de la sépulture de Lightnin' Hopkins. La borne commémorative a été inaugurée en présence des deux petites filles de l'artiste à Third Ward, le quartier afro américain de Houston où Lightnin' Hopkins a vécu de 1940 jusqu'à sa disparition en janvier 1982.


 
Découverte d'un duo de Jonny Cash - Ray Charles


5/11/2010

Why Me Lord ? un morceau inconnu enregistré par Johnny Cash et Ray Charles a été découvert, grâce à la correspondance entre les deux artistes. Dans un courrier à Ray Charles de décembre 1981, Johnny Cash écrit : " … j'espère que tu aimes l'enregistrement. L'orchestration n'est pas géniale et je ne chante pas très bien, mais le feeling et la qualité réjouiront sans aucun doute les fans ". Personne ne sait pourquoi le titre enregistré en 1981 par le producteur Billy Sherrill n'a jamais été édité. Ceci est réparé, puisque Why Me Lord fait partie du CD Rare Genius : The Undiscovered Masters, paru le 26 octobre aux USA et en Angleterre.



Roland Tchakounté en tournée au Vietnam


20/10/2010

Les deux concerts donnés à Hanoï les 15 et 16 octobre dernier au Centre Culturel français ne sont passés inaperçus. Le site internet vietnam.net a relayé l'information de la venue de l'artiste français et fait la promo de ses 2 concerts en rappelant la carrière de Roland Tchakounté et en vendant les billets.


 
Disparition de Solomon BURKE
15/10/2010

Le roi de la Soul est décédé à l'aéroport d'Amsterdam le 10 octobre 2010, où il venait d'atterrir pour un concert programmé deux jours plus tard.
La nouvelle a surpris tout le monde puisque Solomon Burken'avait que 70 ans. Il est décédé apparemment de mort naturelle à bord de l'avion venant de Los Angeles.
Né à Philadelphie le 21 mars 1940, il commence sa carrière à neuf comme chanteur de gospel avec son père à la chorale de son église. Il anime à 12 ans une émission de gospel à la radio dans laquelle il prêche déjà. Il enregistre ses premiers disques Gospel chez Apollo en 1955 et 1958. En 1960 il est engagé par Ahmet Ertegun d'Atlantic Record et son premier succès est un morceau traditionnel Just Out Uf Reach. Entre 1964 et 1968, année ou il quitte Atlantic, Solomon enregistre ses plus grands succès : Cry To me, utilisé 25 ans plus tard dans le film Dirty Dancing, Every Needs Somedy To Love, repris par bon nombre d'artistes notamment Wilson Picket et les Rolling Stones, et Got To Get You Off My Mind composé en mémoire de Sam Cooke. Après Atlantic, il enregistre Proud Mary en 1969 chez Bell, puis migre chez MGM chez qui il enregistre plusieurs disques dont un en hommage à Martin Luther King. Il retourne à la religion en devenant prêcheur et se consacre au Gospel. Son apparition dans le film Blues Brothers en 1980 et la reprise de son Cry To Me dans Dirty Dancing, le remettent sur le devant de la scène. Il entre au Rock&Roll Hall of Fame en 2011 et gagne son premier Grammy Awards en 2002 avec Don't Give Up On Me enregistré chez Fat Possum.
Personnage étonnant, Solomon Burke avait noué une relation privilégiée avec son public. Il remplissait les salles, et parcourait le monde avec son groupe dans lequel plusieurs de ses enfants étaient intégrés. Il s'était même produit au Vatican en 2000, invité avec sa famille pour le Jubileé de La famille. Il avait participé a de nombreux spectacles ou festivals en France et son show ne pouvait laisser indifférent. Sa stature imposante l'obligeait à chanter assis sur un immense fauteuil qui le suivait partout, et au contraire d'artistes qui limitent l'accès des photographes aux trois premières chansons, il invitait sur scène toutes les femmes de l'assistance pour leur offrir une rose. Son dernier disque Nothing's Impossible, enregistré avec le producteur de Memphis Willie Mitchel, date de début 2010.

 
 
Le King Biscuit Festival de retour.


15/10/2010

L'Arkansas Blues And Heritage Festival qui se tient traditionnellement depuis 1986 début octobre à Helena dans l'Arkansas va retrouver en 2011 son nom initial : The King Biscuit Festival. Depuis 2004, les organisateurs avaient dû rebaptiser leur festival, une société New Yorkaise qui avait acquis les droits sur la marque King Biscuit demandant aux organisateurs des droits exorbitants pour conserver le nom du festival. Les droits ayant changé de mains et étant détenus maintenant par Wolfgang's Vault, une société spécialisée dans les enregistrements de concerts rock en public, la situation a évolué favorablement. En effet, Bill Sagan, le fondateur de Wolfgang's Vault a annoncé le premier soir de l'édition 2010 du festival, le 7 octobre, que l'édition 2011 se déroulerait sous le nom historique. Le King Biscuit Festival est le prolongement naturel du King Biscuit Time, émission de radio diffusée depuis Helena et animée historiquement au début par Sonny Boy Williamson.


In Session de Albert Kink & Stevie Ray Vaughan en DVD

15/10/2010

Cet album favori est déjà dans la discothèque des fans de Albert King et de Stevie Ray Vaugnan. Enregistrée en 1983 pour un reportage produit par une télévision canadienne, et réédité en 1999 sur CD, la vidéo de cette rencontre entre le vieux loup d'Albert King et le jeune guitariste fougueux n'avait jamais été éditée. C'est maintenant chose faite depuis la parution le 9 novembre dernier chez Stax Records d'un coffret contenant le CD des 11 titres initiaux et un DVD de la session studio correspond au CD. le DVD contient aussi 3 titres non inclus dans le CD initial : Born Under a Bad Sign, Texas Flood et I'm Gona Move To The Outskirts Of Town, ce dernier titre ayant été enregistré initialement par Louis jordans et Ray Charles.

 


Un Nouveau Musée Ray Charles


15/10/2010

Un Musée dédié à Ray Charles a été inauguré à Los Angeles fin septembre à l'occasion de ce qui aurait pu être le 80e anniversaire du Genius. Ce musée est géré par une association vouée à l'aide aux enfants défavorisés, et n'est pour l'instant ouvert qu'aux groupes scolaires. il sera ouvert au public début 2011.



 

retour