Les Dossiers Blues Magazine
 

Les Guitares du Blues

par Patrice de Rendinger

 

Suite de la première partie
parue dans le Blues Magazine n° 45

 

Pour acheter à l'international, retournez à l'école
Et oui, révisez votre anglais. Il est indispensable de s'y connaître, car la bonne occase tient souvent dans le fait, que vous en sachiez au moins, presque autant que le vendeur, et que vous compreniez son langage. Or, 90% des bouquins qui traitent de la lutherie Jazz et Rock sont en anglais, ou plutôt en américain, et c'est assez compliqué. Dans les 10% restant, la moitié est en japonais, oubliez-les autrement que pour les illustrations qui sont toujours de première bourre.
N'oubliez pas que le Marché est encombré, côté vendeurs de crocodiles, et côté instruments d'une quantité inimaginable d'oignons : manches vrillés, manches courbés non réglables, manches renversés (le pire), tables d'harmonie ruinées, faux, instruments bricolés hétéroclites, restaurations ravageuses et tape à l'oeil sont légions. Plus les prix montent, plus il devient tentant, pour quelques malhonnêtes, de faire des copies. Vous avez donc intérêt à vous y connaître. Il y a aussi des détails auxquels il faut prêter attention : une National Tricone en très bon état des années 30, vous semblera très peu chère, et une petite note "SQN" vous aura échappé au milieu des abréviations. Vous découvrirez peut-être, un peu tard, en ouvrant le paquet, que le transporteur vous livrera... que cela signifie Square Neck et que vous ne pourrez la jouer qu'en guitare hawaiienne, à plat sur les genoux, et pour le Blues en picking, c'est un peu râpé.
Si votre choix se porte sur des modèles Nord Américains qui, je le répéterai, figurent parmi les meilleurs, mais ne sont pas les seuls au Monde, il vous faudra beaucoup lire et téléphoner en étranger. Prenez une méthode par oral, ça vous servira pour lire, mais aussi pour voyager ou téléphoner. Prenez aussi l'option anglais nord américain, il est sensiblement différent du grand breton.

Où chercher
Quitte à vous décevoir, il n'y a pas de recette infaillible. Tous les instruments que j'ai eu entre les mains (une bonne trentaine fabriqués entre 1823 et aujourd'hui), proviennent de sources différentes. Par exemple, j'ai acheté par petites annonces une GIBSON L37 de 1937, un peu bricolée mais bonne, au bord de l'autoroute, une GIBSON L5S quasi neuve (NMT) dans un dépôt vente, par relations, une de mes préférées, une ES 340 de 69 blonde, chez un copain, j'ai trouvé de merveilleuses vieilleries dans les Guitar Show, le must étant un magasin spécialisé vintage. J'ai également acheté des pièces en VPC aux États-Unis, et j'ai également fait les ventes. Les ventes de Vichy, de Maître Laurent, sont très orientées violon, mais il arrive qu'un autre instrument se glisse dans les ventes annexes. On pourra demander des photos, sur son e mail, permettant de se rendre à peu près compte de l'état de l'instrument. Elles donnent une vague idée de l'état, mais ne remplaceront pas un essai, ni même un examen minutieux, lequel deviendra indispensable au delà d'un certain prix.
Les petites annonces ont un inconvénient, comme la vente par correspondance, il arrive que l'on tombe sur des vantards ou des malhonnêtes qui décrivent une poêle, comme étant un superbe instrument... La vente par correspondance ou VPC est, comme les petites annonces, très incertaine. Les revendeurs, quoique parfois plus chers, sont un moyen sûr, assorti d'un choix et de possibilités d'essais, et Paris est riche, mais pas monopolistique. Un vrai commerçant ne plantera pas son négoce pour vous rouler, car il sait qu'une réputation met dix ans à se construire et dix minutes à tomber, mais on n'est pas à l'abri d'aventuriers peu scrupuleux. Il en est de même d'un commissaire priseur ayant pignon sur rue, le tout est de s'entendre sur les termes en matière de description de l'état. Enfin, les relations sont un moyen sûr, car vos amis, les vrais, ne vous rouleront pas. Le seul problème étant de savoir s'ils s'y connaissent mais, qui sait, demain, serez vous peut-être un relais qui connaît la superbe Jazzbass ultra légère et pas chère de 1962, ou la Guild Artist Award première année après Johnny Smith, blonde, nickel... mais à propos, c'est quoi nickel ?

La classe
Il existe aux États Unis une classification quasi officielle de l'occasion. Je vais vous livre ici, celle de chez Gruhn (Nashville), et les quelques abréviation utilisées en variante par d'autres spécialistes. Il est regrettable que cet usage n'ait pas traversé l'Atlantique, car à choisir, entre ça et le cheeseburger, moi j'avais choisi. Les instruments, comme les colts, les voitures ont une classification de qualité.

MT ou MNT, ou encore MC, soit MINT (ou Mint Condition), désigne un objet presque neuf, avec parfois jusqu'à l'étiquette (tag), et l'emballage d'origine que l'on appellera alors, DEAD MINT (DMT), plus mint que moi tu meurs. On pourra également parler de 9+ ou 98%.

Il y a mieux, NOS, le rêve, qui veut dire New Old Stock, signifie que l'instrument (ou la pièce de rechange) est en état neuf, jamais vendu ni joué, dans son emballage d'usine, un vieux stock d'invendus, le must, s'écrit aussi NIB, New In the Box, Neuf dans sa boîte. On pourra également parler de 10 ou 100%.

NM ou NMT, soit NEAR MINT désigne un objet presque neuf, dont on voit qu'il a été utilisé, ce terme pourrait s'appliquer à un instrument de démonstration, avec très peu de trace d'usure et surtout aucune dégradation visible. On pourra également parler de 9,5 ou 95%.

EF, EC ou EXF, soit EXCEPTIONNAL CONDITIONS ou EXCEPTIONALLY FINE désigne un objet ne possédant que des traces d'usure normale, dues à l'usage calme de l'instrument, avec petits accidents mineurs dits : small dings. On pourra également parler de 9 ou 90%.

EX ou EXC soit EXCELLENT CONDITION désigne un objet qui outre une usure normale présente quelques petits accidents sans gravité, comme des craquelures de vernis, une trace de boucle de ceinture (bucklebelt wear), ou de très petites traces de chocs superficiels. On pourra également parler de 8, 5 ou 85%.

VG ou VGC, soit VERY GOOD CONDITION, affecté éventuellement d'un + qui le rapprocherait de la catégorie précédente, désigne un objet présentant des traces de chocs superficiels visibles, des érosions de vernis, des chocs profonds bien réparés. On pourra également parler de 8 ou 80% pour VG +, et 7 ou 70% pour VG ou ABOVE AVERAGE.

G, ou GC, soit GOOD CONDITION ou AVERAGE désigne un objet d'aspect potable, mais dont on voit qu'il a vécu, néanmoins, comme les précédents, il est parfaitement jouable. On pourra également parler de 6 ou 60%.

FAIR, BELOW AVERAGE sont deux catégories plus suspectes, average voulant dire courant, et as is, en l'état. On pourra également parler de 4 ou 40%. Ce sont souvent des instruments, dont l'aspect évoque la ruine, les average, sauf spécifications contraire, demeurent jouables.

POOR ou AS IS sont encore plus bas. On pourra également parler de 2 ou 20%. Un as is peut être cassé, ou totalement injouable.
Il sera donc important de lire les quelques notes complémentaires, très succinctes, les listes ne comprenant souvent, qu'une ligne par instrument.

PU signifie PICK UP, soit micro, HB humbucking, SC Single Coil, soit simple bobinage. PU ne figure seul, que dans les cas où l'on ne peut douter du type de micro. En effet, certains modèles, comme l'Amp In Case de chez Silvertone portent le même nom dans leur version 1 et 2 micros. On trouvera alors, single PU par exemple pour 1 micro. Lorsque les choses se compliquent, cette précision apparaît plus souvent sous la forme "P90 lead PU, Al V rhythm PU" ce qui signifie en l'occurrence "1 P90 de chevalet et 1 Alnico V de manche". La présence ou non d'un vibrato avec son nom figurent également.

Attention, petit rappel : SQN signifie SQuare Neck, c'est à dire manche hawaïen, si vous jouez traditionnel avec les doigts, et non en posant la guitare à plat sur les genoux, avec un morceau de métal, vous aurez tout faux. Le manche normal se dit round neck ou spanish neck (RN ou SN)...

Les parties non d'origine et les grosses réparations doivent normalement être signalées en clair.
Il n'y a pas de correction due à l'âge de l'instrument : "Mint" c'est "état neuf", même pour un instrument des années vingt. Ne laissez pas un vendeur vous dire "vu son âge, elle est mint", c'est de l'escroquerie, car alors, il va s'appuyer sur un tarif pour vous vendre une VG+ au prix MNT...
Une autre classification est également en vogue et donne des "percents" ou pourcentages par rapport au neuf. À première vue, elle devrait être plus précise mais, comme on l'a vu plus haut, son barème de cotation n'est pas linéaire... une 98% qui correspond à une "mint" vaut beaucoup plus que le double d'une 49% qui correspondrait à une mauvaise "good condition"... presque "average". La cote moitié prix d'une 98% correspond à une bonne 60%. Attention, il y a quand même des voleurs et des vantards, mais on en reparlera, et Mint ne veut pas dire la même chose pour tout le monde, on se fiera donc à "un Mint de chez X" que l'on connaît, et dont on connaît le stock, plutôt qu'à une notion universelle de Mint qui n'existe pas réellement.

La bagagerie
Les bagages font également partie des pièces indiquées et comptent dans la cote de l'instrument.

OHC, soit ORIGINAL HARD CASE signifie que l'instrument possède une valise d'origine et théoriquement la sienne. Il faut souvent se documenter sur l'état de cet outil, car s'il faut la guitare pour qu'elle tienne debout, on passe à côté de l'effet recherché.

HC soit HARD CASE signifie qu'il y a une valise non d'origine, même problème que ci-dessus.

OSC, soit ORIGINAL SOFT CASE signifie qu'il y a une valise souple (en carton bouilli) d'origine.

SC, soit SOFT CASE signifie qu'il y a un étui, mais que celui ci est en carton bouilli, et résiste peu aux chocs. Cet étui est souvent, dans les années trente à cinquante, de type "Alligator Case" (le dessin un peu en relief imitant une peau de crocodile).

GB, soit GIG BAG signifie qu'il s'agit d'une simple housse de transport.

NC signifie NO CASE... no comment.

Le terme ORIGINAL a son importance. Pour moi, il n'est pas primordial, car la première qualité d'un instrument est de jouer, c'est ainsi que je préfère un bon micro Benedetto, qu'un tas de rouille ronflant, même estampillé PAF.

Gardez tout
Mais, la valeur marchande n'est pas toujours fonction de la valeur d'usage, car au sein des collectionneurs, il existe des véritables psychopathes obsessionnels monomaniaques de la pièce d'origine, du potard, du bouton de mécaniques, de l'attache de courroie, et même de pièces entravant la bonne marche de l'instrument. Un conseil, si vous changez un accessoire d'origine, gardez l'ancien en cas de revente, la valise participe également à ce trip, si elle est fatiguée, changez la pour un outil du type matériau de synthèse moulé en forme capitonné de mousse boite à œufs, qui permettra aux gentils bagagistes de Roissy de jouer à "réflexe" avec votre petit bijou sans le transformer en petit bois, ou mieux, si vous avez l'âme d'un Conservateur de musée, adressez-vous à un sellier pour la refaire. Mais de grâce, ne vous séparez pas de l'autre, elle fait partie de l'instrument et vaut souvent plus cher qu'une neuve. On trouve souvent "two cases" dans une annonce...


Petit lexique Americano-Français de lutherie et sports associés

Le dico est-il d'un grand secours ?
À priori, un petit dico ne contiendra pas les traductions, et un gros vous livrera un paquet de traductions, au milieu desquelles figurera... peut-être, le terme de lutherie que vous cherchez. Et ce, dans la configuration la plus optimiste, celle de la version. En effet, vous lisez le manuel de votre ampli, et vous cherchez, en français, des termes que vous connaissez. Pour le thème, c'est autre chose, et dans le meilleur des cas, votre correspondant se bidonne, et dans le pire, il ne comprend rien. Alors voici quelques mots clés de la lutherie en américain français. Vous ferez aisément le vice versa, vu le nombre peu important de termes employés. La Librairie assurément la mieux approvisionnée est sans aucun doute, celle d'OSCAR MUSIC, anciennement rue Duperré, aujourd'hui rue de Douai (on a un mal fou à sortir de ce quartier). En attendant, un petit lexique contenant les mots les plus courants qui ne font pas partie du vocabulaire touristique, qu'est censé fournir l'enseignement secondaire français, vous aidera un peu, en dehors des termes de la vie courante, pour lesquels vous vous retournerez vers le Harrap's Shorter...

Américain-Français
Abalone Ormeau (rien à voir avec l'arbre, c'est un coquillage mono valve du Pacifique dont on utilise la nacre moirée bleu vert, et que l'on mange en Chine).
Accurate - Précis.
Alder - Aulne.
Arched Bombé (e) (ne signifie pas forcément massif, ni sculpté, peut être moulé et en contre plaqué Gibson 175).
Archtop à table bombée (guitare).
Ash ou Ash timber - Frêne.
Avoidire Acajou blond.
Axe Hache, Sexe, avec connotation violente, en argot américain, par analogie formelle, guitare. Allusion dans de vieux blues (antérieure au jeu de scène apparu dans les sixties).
Back - Dos.
Basswood - Tilleul.
Beveled - Chanfreiné.
Binding Bordure, filet (s)... de caisse ou d'ouies.
Birch Bouleau (a été employé par Gibson, entre autres, dans les années 20).
Birdseyed en yeux d'oiseau (se dit d'une loupe très chargée, où les noeuds sont très petits).
Braces - Barrages.
Brasilian Rosewood Palissandre de Rio, (et non bois de rose…).
Brass - Cuivre.
Bridge - Chevalet.
Bridge plate Renfort de chevalet.
Bridge pin Broche de chevalet.
Body - Caisse.
Bolt - Boulon.
Bombshell Coup de foudre.
Bound Bordé (ex. : triple bound holes ouïes à triple bordure ou à triple filet).
Bowed Bombé (renversé s'il s'agit d'un manche).
Budget priced -Économique.
Carved Sculpté dans la masse par évidement (ex. : carved top = table massive bombée par oposition aux formes moulées, mais aussi, Carved neck = Manche orné de sculptures pour les banjos par exemple).
Cedar - Cèdre.
Checkered En damier.
Cherry Cerisier ou merisier (certains manches Epiphone, certaines tables Art & Lutherie), Couleur rouge de Gibson.
Clubby en forme de massue, se dit des vieux manches en U ou en "manche de pioche".
Cluttered - Encombré : se dit du logement des connections dont l'entretien ou la réparation devient problématique.
Coated Plaqué (Silver coated, plaqué argent).
Coil - Bobinnage.
Crude - Grossier.
Curly Ondé (lit. bouclé) se dit de belles qualités d'érable ondé ou tigré.
Curlycue arabesque, parafe, par extension, toute figure graphique souple non figurative.
Curvature Cintre, Courbure.
Cutaway Échancrure, Pan coupé d'accès aux aigûs, lequel peut être " Florentine " ou pointed (pointu) ou bien "Venetian" ou rounded (arrondi).
Cypres - Cyprès.
Decal - Décalcomanie.
Ding Léger Accident.
Dip Pente, dépression.
Dirty Fingers - micros Humbuckers sans couvercle.
Display Étalage, collection.
Drawback - Inconvénient.
Dovetail Queue d'aronde (type d'assemblage en général du manche sur le corps).
Ebonized Teinté Ébène.
Ebonol Ébène synthétique.
Ebony - Ébène.
Edge - Bord.
End block Bloc de fond.
End pin Bouton attache courroie de fond.
Engraving - Gravure.
Etched - Gravé.
Fake Faux, imitation, copie.
Fancy Fantaisie, imaginatif.
Feedback - Larsen.
Figured Comportant des motifs (ex. : Highly figured mapple = Érable à motifs intenses).
Fingerboard - Touche.
Flange Bourrelet, collerette (sur un banjo).
Flaw Défaut (Flawless = sans défaut).
Flecked - Moucheté.
Forgery Faux, copie.
French varnish Vernis au tampon à l'ancienne, c'est flatteur pour la France.
Fret - Frette.
Genuine Original (ou aussi véritable) (ex. : Genuine parts = pièces d'origine Genuine tortoise = véritable écaille de tortue).
German silver Argentan ou maillechort (alliage de cuivre, nickel et zinc utilisé pour les caisses des National Resonator et autres guitares métalliques haut de gamme).
Glitzy Brillant, clinquant.
Golpeador Protection de table (guitares flamenca).
Gorgeous ... Hyperlatif... au départ, superbe.
Head ou Headstock Tête, voir aussi peghead.
Heel - Talon.
Hex Pickup Système à six micros (un par corde).
High end Haut de gamme.
Holes Ouïes (ex. : F holes = ouïes en f, Cats'eyes holes = ouïes en oeil de chat comme certaines des Synchromatic Gretsch).
Hollow - Épais.
Hollow body Pleine caisse.
Hue - Nuance.
Hum Bourdonnement (bruit de fond).
Inlay Incrustation, Marqueterie.
Item - Modèle.
Kelvinator Marque de frigo populaire dans les années 50, par analogie formelle, type de guitare Kay dont la tête plastifiée évoque le sigle de ces frigos.
Killer superlatif signifiant "qui tue" "mieux, tu meurs"...
Knob - Bouton.
Koa ... Koa (essence du Pacifique utilisée surtout pour les guitares hawaiiennes et ukuleles, mais aussi plus réçement sur toutes sortes d'instruments.
Korina ... Korina (essence africaine très légère rendue célèbre par les "Flying V 2° génération"et les" Explorer" de Gibson).
Label Étiquette (désigne généralement celle collée sur l'instrument, par opposition à celles (tags) attachées aux mécaniques dans le magasin.
Lever Levier, manette.
Lime - Tilleul.
Lining Garniture (entre les éclisses et le fond ou la table).
Locking Tuners Mécaniques à blocage.
Low end Bas de gamme.
Lower bout Partie inférieure de la caisse.
Lumberyard Mahogany Acajou de second choix, équivalent d'un Sipo en France.
Mahogany - Acajou.
Mail Order Vente par Correspondance, commande par courrier.
Maple - Érable.
Mortise - Mortaise.
MOTS ou Mother of Toilets Seat Imitation criarde de nacre ressemblant aux lunettes de W C de l'époque, (voir têtes et touche des modèles Gibson Century).
Neck Manche (quatre qualificatifs selon la forme :
V neck (en V).
C neck (arrondi).
U neck ou clubby neck (rectangulaire à angles arrondis).
square neck (carré, pour jouer slide à plat).
Nato Acajou de second choix.
Notch - Entaille.
Nut Sillet de tête (ou boulon selon le sens de la phrase).
Oak - Chêne.
Offset Décalé (Offset saddle = sillet de chevalet décalé).
Overlaid - Recouvert.
Overlay Plaquage, couche.
Oversprayed _ Recouvert d'un voile de vernis, en fait, maquillé.
Pawnshop Prêteur sur gages.
Pattern Motif, dessin (ex. two rope pattern = motif en forme de double cordage).
Pearl ou Mother of pearl - Nacre.
Pearloid grossière, mais marrante imitation de nacre, Voir MOTS.
Pegs ou Friction pegs Chevilles (ancêtre des mécaniques encore utilisées sur les violons par exemple). Se dit également violin pegs.
Peghead Tête (support des mécaniques).
Pewter - Étain.
Phenolic Matériau de synthèse pour la touche.
Pickguard Plaque (de protection).
Pickup - Micro.
Plain linings = Garnitures pleines, Kerfed linings = Garnitures amaigries (sur l'intrados) , cas le plus fréquent.
Fractured lining = garnitures brisées (travail plus grossier) , Laminated linings, = garnitures lamellées collées (fréquent sur guitares manouches).
Plated Plaqué (Goldplatted = Plaqué or).
Plywood Contre plaqué (employé en lutherie dès les années 20, même pour des hauts de gamme).
Poplar - Peuplier.
Pyralin sans traduction, marque de matière plastique, le plus souvent "marron brûlé", mais aussi parfois doré... (brevet Dupont de Nemours).
Quartersawn Coupé sur quartiers (meilleure coupe de bois).
Quilted Ouaté (se dit d'une loupe de bois assez régulière orme ou érable) variante de curly.
Reinforcing rod voir truss rod.
Retail Vente au détail.
Ridge - Arête.
Rigs - Accessoires.
Rod - Tringle.
Rosewood Palissandre, (et non "bois de rose" comme on le rencontre dans certaines traductions).
Saddle Sillet de chevalet.
Sandblasted Sablé (décor obtenu par sablage).
Scale - diapason.
Scalloped Échancré (Scalloped braces = barrages allégés par une échancrure en bout).
Schade - nuance.
Scroll - Arabesque.
Seam - Joint.
Self lubricated Auto lubrifiant.
Shell Coque (ex : Hard shell case = valise à coque dure).
Shielding Blindage (électrique).
Sides - Éclisses.
Skilled Habile de ses mains (a skilled one = un pro).
Slab - Plaque.
Slabboard Touche assemblée à plat, au contraire de la Veneerboard dont le joint suit la courbure de la touche.
Slashed - Entaillé.
Slopping Abattu (slopping braces = barrages abattus aux extrémités).
Slotted Évidé (Slotted headstock = tête évidée comme sur les guitares espagnoles) par opposition à solid headstock
Soap Bar Savonette (désigne le micro P90 Gibson.
Solid state À transistor (par opposition à "Tubes À lampes".
Sound hole - Rosace.
Split Éclaté, partagé (Split diamond = Diamant éclaté, le motif de tête super 400).
Spring Ressort, amortisseur.
Spruce - Épicéa.
Stain finish - Lazuré.
Strap Courroie, Sangle.
Strap Pin Attache Courroie.
Streamlined Profilé (demi caisse).
Strip - Bande.
Tag Étiquette commerciale (with tags = avec les étiquettes généralement accrochées par une ficelle aux mécaniques et sensées être d'origine).
Tailpiece - Cordier.
Tenon ... Tenon, le copain de la mortaise dans les assemblages de bois.
Timber Essence (de bois).
Top - Table.
Tortoise (shell) Écaille de tortue ou simili.
Transducer Micros piezzo.
Tremolo - Vibrato.
Trim - Garniture.
Truss rod Tige de réglage et, ou de renfort (du manche) généralement en acier.
Tuners - Mécaniques.
Tuner buttons …Boutons des mécaniques.
Upper bout Partie supérieure (de la caisse, vers le manche).
Upright bass - Contrebasse.
Varnish - Vernis.
Volute Terme désignant un renfort du manche à la naissance de la tête (commun chez D'Angelico, employé à raison pour lutter contre une fâcheuse fragilité chez Gibson, mais pendant les piètres années 70, d'où une mauvaise réputation).
Waist Partie étroite de la caisse (Taille).
Walnut - Noyer.
Wang Bar Tige de Vibrato.
Warped Cintré (ou creusé s'il s'agit d'un manche).
Wear usure (Playing wears = traces d'usures dues au fait de jouer).
Weard bizarre, étrange (suspect dans une annonce).
Wedge Insert, cale, surépaisseur.
Whammy Bar Tige de Vibrato.
Wholesale Vente en gros.
Worn - Usé.

Je dois dédicacer ces articles en remerciements aux deux personnes qui m'ont communiqué cette passion : Mr Hertz de Vintage Instruments à Paris et Hervé Fodor de Bordeaux.


Petite check list des vérifications à opérer

Attention
Une guitare, comme tout instrument à cordes, fait l'objet de tensions extrêmement fortes, toute suspicion quant à la stabilité de l'instrument doit mobiliser votre attention. La lutherie traditionnelle, contrairement à la menuiserie, utilise des colles presque repositionnables, ce sont des colles animales très stables et souples autour de 20°, mais qui, à température de bain marie, se ramollissent pour permettre un démontage. Une exposition à de hautes températures (une voiture fermée en été) peut avoir démarré une déformation, voire provoqué l'explosion de l'outil. J'ai vu une contrebasse de l'orchestre de Duke Ellington littéralement exploser au soleil et se retrouver à l'état de kit dans son étui.

L'outillage nécessaire
un petit miroir pour inspecter l'intérieur de la caisse et l'envers de la table,
une lampe de poche pour éclairer l'intérieur de la caisse, l'idéal étant une mini maglite ou l'association miroir lampe proposé par des grossistes en lutherie,
un tourne vis à lames multiples pour répondre à tous les cas de figure sans endommager les têtes de vis,
de l'huile de machine à coudre ou d'outils de précision,
un jeu de jauges,
un chiffon doux (taille d'un mouchoir,
un petit morceau de "Scotch brite" pour dérouiller (le truc vert pour nettoyer les casseroles) ,
éventuellement un accordeur pour ceux qui manquent d'oreille,
le Gruhn's Guide pour examiner des modèles américains de valeur,
un mètre ruban en double lecture (pouces / centimètres) ou avec une calculette en plus, le guide donnant des mesures américaines,
une feuille de papier où vos critères figurent avec de petites cases pour mettre des croix (modèle en annexe) ,
à la fin de votre examen, relisez ce papier, vous verrez que cette lecture est impitoyable par rapport à une impression affective, mais c'est ce que font, avec vous, les professionnels de l'embauche...
L'affectif primera dans votre choix, mais le caractère ultra objectif de la fiche vous guidera pour le prix.

Les Mesures Américaines
Pour vous donner une idée, voici un petit tableau de conversion de mesures américaines en mesures françaises et vice versa.
les mesures les plus courantes sont :
en longueur, le pouce (inch) , le pied (foot) , le Yard (yard) , le mille (mile)
1 inch = 2, 54 cm
1 cm = 0, 3937 inches
1 foot = 0, 3048 m
1 m = 3, 28 feet
1 yard = 0, 9144 m
1 m = 1, 0936 yards
1 mile = 1, 609 km
1 km = 0, 6215 miles
en volume liquide, la pinte (pint) et le gallon (gallon)
1 pint = 56, 8 cl
1 american gallon = 3, 785 l
1 imperial gallon = 4, 546 l (8 pints)
1 litre = 1, 76 pints ou 0, 2642 american gallons ou 0, 22 imperial gallons
en poids, le grain (grain) , l'once (ounce) et la livre (pound)
1 grain = 0, 0648 g
1 g = 15, 432 grains ou 0, 353 ounces
1 ounce = 28, 35 g
1 pound = 453, 59 g
1 kg = 2, 2046 pounds
en températures, c'est le degré Fahrenheit plus complexe car égal aux 9/5 de la valeur en Celsius augmenté de 32... prise de tête assurée pour un calcul mental, seul 0° C est facile car égal à 32 ° F

Les Conditions de confort
Vous devez être bien assis (stable et confortable), vous devez pouvoir disposer d'un grand plan de travail où poser l'instrument sans craindre de le faire tomber, la lumière doit être satisfaisante, pas trop crue mais assez forte, le bruit ambiant doit être modéré, voire nul, en l'absence de ces conditions, un stress, même imperceptible, peut perturber de façon sensible votre lecture de l'instrument.

La Justesse
Vérifiez que les harmoniques à la douzième case donnent bien la même note que le jeu sur la frette, faites des gammes, jouez des mélodies, vérifiez à l'accordeur chromatique si votre oreille n'est pas fidèle, néanmoins, une corde rouillée ou sale peut être fausse, la nettoyer avec du "Scotch brite" en entourant la corde et en faisant glisser le tampon tout le long améliorera la justesse, si la corde est juste sale, un chiffon suffira, mais en cas de points de rouille, le "Scotch brite" fera mieux.

La ou plutôt les Sonorités
Vérifiez le rendu sonore, pour cela, jouez dans les basses, les médiums et les aigus et notez les affaiblissements du son, jouez en accords frappés, en arpèges, en picking, avec et sans médiator et notez les réactions, vérifiez si les sonorités se détachent bien, sachez que l'instrument tous terrains n'existe pas ou plutôt qu'il a de grandes chances d'être mauvais partout, donc que les sonorités sont inhérentes à un instrument, vérifiez donc au cours de cette approche que cet instrument correspond à ce que vous cherchez. Pour un jeu en public, on cherchera une légère dominante des basses qui naturellement portent moins loin, mais pour de l'enregistrement, un équilibre plus fin sera souhaitable ce qui explique le nombre d'artistes préférant de petites acoustiques en studio... allant jusqu'à jouer sur des "parlor guitars" qui sont des tout petits instruments, mais au rendu très linéaire. N'oubliez pas qu'un instrument très linéaire dans ses réponses et puissant permet de maîtriser beaucoup mieux les nuances de jeu. C'est évident, mais il est plus simple de jouer faible sur un instrument fort que le contraire.

L'Action
Mesurez (à l'oeil ou avec un mètre ruban) la distance des cordes à la touche au sillet de tête et à la dernière case, vérifiez que cet écart ne donne pas lieu à un inconfort de jeu, selon le type de jeu, cet écart idéal est variable : en slide il doit être assez important, en solo sur les aigus, il sera plutôt faible, mais là encore, il est variable selon le type d'instrument (folk 4 mm, électrique 2 mm), l'écart est un peu plus important sur le mi aigu que sur le grave, sur des acoustiques à table plate, une action un peu forte renforce le volume en accentuant la traction du chevalet sur la table (même phénomène que des cordes de fort tirant) , mais du coup, fragilise la table et la tenue du chevalet, alors attention, ne pas dépasser les valeurs limites (consulter votre luthier).

La Tête
Vérifiez qu'elle n'a subi aucune réparation, ni aucun choc, si elle a été accidentée (la maladie des LesPaul qui tombent parce qu'on a pas acheté de pied et se cassent) , regardez très attentivement la qualité de la réparation, Les types Fender où la tête est dans le prolongement du manche sont moins fragiles que les types Gibson où la tête est inclinée vers l'arrière du manche, traversant le fil du bois.

Les Mécaniques
Actionnez les en détente et en traction, elles doivent être douces, regardez si la note tient en rejouant la même corde une vingtaine de fois d'affilée, toutefois, la qualité même de la corde peut affecter sa tenue, la nettoyer avec du "Scotch brite" si elle présente des points de rouille, sinon, le chiffon doux et quelques "tappings" un peu énergiques devraient suffire à la débarrasser de saletés qui nuisent à sa résonance, en cas de mécaniques dures, huiler et réessayer, en cas d'insuccès, vérifier que le mécanisme n'est pas déformé.

La Touche
Regardez attentivement l'usure de la touche, vérifiez l'adhérence de la touche sur le manche (si elle est rapportée), attention, les modèles bas de gamme ont souvent des touches en bois blanc teinté ébène, bien entendu moins dur que l'ébène.

Les Frettes
Regardez attentivement leur usure, regardez également les bords dans le cas où elles ont été changées pour voir si le travail a été bien fait, essayez les glissandos sur le mi aigu pour voir si elles vous blessent.

Le Manche
Jouez la 12° case en frettant la première (avec un élastique et un crayon ou un capodastre) et vérifier l'écartement au niveau de la sixième sur le mi grave et sur l'aigu. Il doit être pratiquement de l'ordre du quart de millimètre sur le mi grave et l'aigu, cette valeur varie selon le type de guitare, vérifier que sur aucune partie du manche, les cordes ne "frisent", sauf effet recherché (pour certaines formes de Blues par exemple) , sur une électrique, on peut friser en acoustique sans que cela ne s'entende en son amplifié, en aucun cas, la corde ne doit toucher au centre avant de toucher à la frette jouée, ce serait signe d'un renversement du manche, regardez le manche depuis le sillet de tête vers la plus haute frette pour vérifier qu'il n'est pas vrillé, ou encore pire en "montagnes russes", dans le cas d'une touche surélevée, comme sur certaines archtops, vérifiez que la touche ne repose pas sur la caisse en glissant une feuille de papier sous la vis de renfort du manche laquelle ne doit pas être en appui, mais libre, vérifiez que la tige de renfort n'est pas en bout de course, relativisez votre observation en fonction du type de cordes montées : si ce sont des cordes molles de faible tirant et que votre jeu s'accomode mieux de 13/56, soyez plus exigeant quant à la courbure du manche, si vous êtes limite avec de forts tirants et que vous aimez les guimauves, attention au renversement éventuel du manche lors d'un changement de cordes...

Le Talon
Regardez attentivement la jonction du talon et de la caisse pour voir si l'ajustement est correct, à priori, il ne doit pas y avoir de jour entre le talon et la caisse (il peut par contre y avoir un petit joint entre un habillage du talon en ivoirine ou en nacre qui aurait séché et rétréci, et la caisse).

La Table
Examinez le bois, regardez attentivement le veinage et les éventuelles fissures, comparez le veinage de l'extérieur et celui de l'intérieur, s'ils coïncident, la table est presque sûrement en bois massif (quelques vicelards font tailler du contre plaqué avec les deux feuilles externes en parfaite coïncidence) le contre plaqué, en principe a une finition quasi industrielle, tandis que le bois massif est toujours légèrement ouvragé, mettre le bois en lumière rasante, une légère ondulation trahit l'emploi de massif, regardez bien en détail la qualité du vernis, son grain, ses éventuelles craquelures, voyez s'il est d'origine, en cas de revernis, examinez chaque irrégularité pour détecter des éventuelles reprises de fissures, regardez en lumière rasante le vernis pour voir sa technique d'application : façon sagouin au pinceau avec les gouttes et les débords, ou industriel au pistolet, ou encore au tampon en x couches poncées, regardez bien la table toujours en lumière rasante pour voir si des irrégularités, des enfoncements, des déformations apparaissent, en cas de déformations, regardez encore mieux les barrages.

Le Dos
Procédez comme pour la table et les éclisses, examinez attentivement les accidents et le caractère massif, les "buckle wear" ou "traces de boucle du ceinturon" ne sont pas un "accident", mais sont une atteinte aux qualités esthétiques (au moins) de l'instrument, ne les considérez donc pas comme négligeables.

Les Éclisses
Vérifiez que les éclisses sont bien fixées sur le dos et la table, vérifiez, comme pour la table leur caractère massif ou non, vérifiez qu'elles ne sont pas fendues.

Le Chevalet ou Le Cordier
Dans le cas d'un chevalet collé ou collé/vissé, contrôlez son entière adhérence en essayant de glisser à l'arrière une feuille de papier mince, contrôlez l'état du sillet et des encoches de positionnement des cordes, vérifiez également l'alignement des cordes et de la touche (défaut plus ennuyeux avec un chevalet fixé qu'avec une archtop où il serait libre dans ses déplacements latéraux dans des limites fixées par la position du cordier, dans le cas d'un pontet avec trapèze (archtop) , contrôlez l'attache du trapèze sur le renfort à l'arrière de l'éclisse, contrôlez également les pièces constitutives du trapèze, vérifiez l'état de la couche de protection contre la corrosion : nickel, inox ou or, vérifiez aussi que le chevalet repose bien sur la table, s'il n'est pas d'origine, il se peut qu'il n'ait pas été adapté à la courbure de la table et offrir un mauvais appui.

La Filetterie
Inspectez attentivement l'adhérence de la filetterie et son état général, regardez si elle n'a pas été massacrée lors d'un changement sauvage de frettes, regardez si la filetterie trahit des mouvements de la table ou du dos par des décollements intempestifs.

Les Barrages
Regardez leur forme, vérifiez qu'ils sont complets, vérifiez qu'ils sont bien adhérents au dos ou à la table, vérifiez qu'ils sont en bon état (absence de fentes, bois sains...). , à l'aide d'une mini torche et d'un miroir.

L'électronique
Dévissez les plaques de protection et vérifiez qu'il n'y a pas eu de bidouillages ou de remplacements de pièces : les soudures en usine sont généralement plus propres que les reprises et oxydées par le temps (là aussi, il y a des virtuoses de la fausse vieille soudure sur de très grands instruments, je n'y peux rien), essayez l'instrument branché en remuant un peu pour détecter les éventuels faux contacts, faites jouer tous les potards.

Les décors
Examinez les parties en ormeau ou en autres matériaux pour voir leur adhérence et la précision du joint (sur la touche surtout).

Les pièces d'origine
Si vous soupçonnez un instrument de collection, examinez une à une les pièces constitutives de votre instrument et comparez avec la description du fabricant (catalogues d'origine) ou un guide d'identification (le Gruhn pour les américaines par exemple) , ce avec les réserves que je donnerai plus tard quant à des pièces plus anciennes que le modèle ou de erreurs d'assemblage.

La qualité des bois
Un très bel érable est facile à voir, c'est un coup de coeur, un épicéa de grande qualité sera régulier et très serré : on compte 25 lignes au cm pour une qualité de grande lutherie, les exotiques et les bois durs doivent être très réguliers et très serrés.

La valeur de votre instrument
Ce sera celle d'un instrument état neuf diminué du remplacement des pièces défectueuses ou manquantes, ou plutôt d'un indice de vétusté en pourcentage pour la détermination duquel la lecture de votre fiche vous sera précieuse.
Il faudra également voir pour cela les guides de cotation, le VGM étant le plus sûr pour les américaines avec une cote du dollar à 1, 2 Euros environs si l'instrument est en France (TVA, commission du vendeur, port... etc). Il n'existe malheureusement pas, à ce jour, d'équivalent pour les instruments européens, se contenter du Blue Book of Guitar Values avec les réserves figurant plus loin au chapitre consacré à l'analyse de ce livre.
De toutes façons, dites vous bien que ces bouquins ne donnent qu'une indication : le vrai prix, c'est l'argent que l'acheteur sort de sa poche au moment de se décider, on est souvent loin de ce qui est écrit dans les livres...



retour