Né en 1935 à Crowder dans le Mississippi, Johnnie Billinton grandit dans une ferme et découvre le blues grâce au King Biscuit Time, émission mythique de Blues sur KFFA. Son père lui offre une guitare à 10 ans, et dès l'âge de 13 ans Johnnie joue dans les clubs.

Il s'installe à Chicago en 1959 et travaille dans différentes usines automobiles ou garages. Le soir il joue dans les clubs et participe à des concerts avec Muddy Waters, Elmore James et Earl Hooker. Il retourne auprès de sa mère âgée dans le Mississippi en 1977, et s'installe à Claksdale où il ouvre un garage. Le soir il enseigne à jouer le blues aux enfants du quartier. Il s'investit ensuite plus activement dans l'éducation des jeunes via la Delta Blues Education Fund, et enseigne aux étudiants l'histoire du blues, leur apprend à jouer ensemble et à se constituer un répertoire.

Il propose à ses étudiants de l'accompagner dans le groupe qu'il dirige, J.B. and the Midnighters, avec lequel il se produit dans les festivals, comme celui d'Helena où il est un habitué. Johnnie Billington avait obtenu de multiples distinctions pour ses actions auprès de la jeunesse du Mississippi.  Johnnie Billington est décédé le 1 avril 2013 à l'âge de 77 ans.


©DR