Une décennie après la disparition d'Alan Lomax, la technologie a dépassé l'imagination du musicologue, puisque ses archives commencent d'être en ligne sur le site http://research.culturalequity.org/.

Des centaines d'enregistrements, de multiples interviews, des vidéos et des photos sont à la disposition des passionnés depuis mars dernier.