Aki Kumar, considéré comme le seul « Bluesman de Bombay » a tourné avec son groupe la vidéo sur laquelle il fantasme sur une potentielle relation avec une jeune femme, Bollywood oblige. Aki Kumar, conscient de la singularité de sa vidéo pour le public indien, joue des titres de son prochain album « Hindi Man Blues », inspiré par son mentor Charlie Musselwhite.