Le célèbre club de la Nouvelle Orléans a enfin trouvé, après plusieurs mois de tergiversation, de nouveaux propriétaires.
Ce club historique de la Nouvelle Orléans a été créé initialement en 1977 par un groupement de 14 musiciens afin de fournir au saint patron du piano de l’époque à la Nouvelle Orléans, Henry Roeland Byrd plus connu sous le nom de The Professor Longhair, un lieu pour qu’il puisse s’y produire régulièrement sans avoir à chercher en permanence, à 70 ans, des dates pour vivre. Situé au 501 Napelon Avenue, le club qui avait été un haut lieu de l’époque ségrégationniste et où le Klu Klux Klang se réunissait les dimanches après-midi, portait alors le nom de « 501 ».

Il avait été rebaptisé en 1977 Tipitina’s, du nom d’un titre célèbre du Professor Longhair. Depuis le club a changé plusieurs fois de mains et a même été fermé quelques mois en 1984 par suite de faillite à cause de l’exposition universelle qui avait détourné tous les touristes des clubs de musique. Roland Von Kurnatowski en était devenu propriétaire à 100 % en 1997 après quelques déboires avec son associé Jim Green qui avait réussi à relancer le club en 1986. Le club a dû faire face à la concurrence de la House Of Blues qui s’est ouverte dans le quartier en 1993, mais a néanmoins survécu malgré parfois quelques soucis de trésorerie. La fondation qui y était adossée a même prêté au fil des années des instruments à des milliers d’écoliers de la Nouvelle Orleans. Roland Von Kurnatowski qui cherchait à passer la main depuis fin 2017 a cédé le Tipitina’s début décembre 2018 à un groupe de musiciens, the Galactic. Le concert du 100e anniversaire du Professor Longhair s’est tenu au Tipitina’s le 19 décembre 2018, sous la houlette des nouveaux propriétaires.