News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

Dans les années quarante, Fats Domino en ayant su associer le premier le rythme du boogie-woogie au piano et les mélodies nonchalantes devient un des pionniers du Rock In Roll. Elvis Presley le reconnaît comme un de ces prédécesseurs. Lors d’une interview en 1969 à Las Vegas, Elvis interrompt même le reporter qui l’appelle The King, et lui montre du doigt Fats Domino présent dans la salle en lui disant « C’est lui le vrai Roi du Rock’n’Roll ».Antoine Dominique Domino Jr naît le 26 février 1928 dans une famille aux racines créoles. Il est le 8éme enfant, et grandit dans le 9e district de la Nouvelle Orleans, quartier situé à l’est de la ville entre le lac Pontchartrain et le Mississippi.

Un projet d’hôtels Trump est sur les rails depuis l’été dans la région du Delta, berceau du Blues, dans l’état du Mississippi. La Trump organisation, dirigée maintenant par DonaldJr et Eric Trump, les 2 fils adultes du Président actuel des USA, a annoncé son projet d’investissement dans plusieurs établissements pour attirer les amateurs de Blues.

A l’approche du 60e anniversaire de la sortie du premier disque de Muddy Waters, The Best of Muddy Waters, paru en 1958, une réédition vinyle est sortie en novembre chez Geffen/UMe. Cette réédition, la première depuis plus de trente 30 ans, reprend les enregistrements réalisés entre 1948 et 1954 par Muddy Waters pour Chess Records. Entre le 1er morceau et le dernier (I Just Want To Make Love To You et I Can't Be Satisfied) qui par leur intitulé résument une des thématiques de la musque Blues, la réédition comporte les morceaux passés de mains en mains entre les générations, tels que Long Distance Call, Rollin' Stone et Hoochie Coochie, qui ont influencé la musique d’aujourd’hui.

Le Blues s’est installé à l’université de Chicago sur le campus de Hyde Park, avec un nouveau festival de 3 jours qui s’est tenu à mi-octobre au Centre des Arts Reva & David Logan. . Les concerts ont été accompagnés de conférences et discussions avec des artistes comme Billy Branch, et par la projection d’un film sur la vie de Paul Butterfly, l’harmoniciste né en 1942 et décédé en 1987 à Woodstock.

Dans un camping aux USA, un propriétaire avait placé sur la terrasse de son emplacement faisant face un canal reliant deux lacs, une statue en résine des Blues Brothers. Depuis près de 20 ans, ces statues ont été une attraction pour les plaisanciers qui empruntaient le canal. Tout ce passait donc bien, jusqu’au jour ou l’administrateur du camp a demandé, pour une raison obscure, de déplacer ces deux statues. L’alerte faite fin août par le propriétaire sur sa page facebook a fait l’objet de dizaines de milliers de protestations sur les réseaux sociaux.

CeDell Davis est né le 9 juin 1926 (ou 27 ?) à Helena dans l’Arkansas. Son père tient un Juke Joint et CeDell s’initie très tôt au Blues, d’abord au diddley-bow, puis à l’harmonica et enfin à la guitare. A l’âge de 10 ans il contracte une polio sévère dont il se sort avec la main droite estropiée et les jambes abîmées, et des béquilles lui deviennent nécessaires. Dans l’impossibilité de jouer de la guitare normalement, il s’adapte à sa nouvelle situation, et retourne sa guitare comme un gaucher.

Après celui de mai 2017, le deuxième incendie de l’année c’est déclaré dans la « prison des Blues Brothers » Personne n’a été blessé, et cette fois-ci a touché le toit d’un immeuble situé au milieu du complexe. Les élus locaux sont préoccupés par le délabrement du site qui appartient à l’État et des pourparlers pour un rachat par la ville sont évoqués…

Paul Oliver est né le 25 mai 1927 à Nottingham, en Angleterre. Son père, architecte, déménage toute la famille à la fin des années trente au nord de Londres, Pendant la seconde guerre mondiale, alors qu’il fait les moissons dans un camp de jeunes pour soutenir l’effort de guerre à proximité d’une base militaire américaine, un ami lui suggère d’écouter une musique inhabituelle.