News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

Acteur de la création du festival Blues Sur Seine en 1999, puis en 2003 du Comité de Liaison Blues transformé ensuite en l’association France Blues, et enfin de la European Blues Union, Jean Guillermo a reçu un Keeping The Blues Alive Award de la part de la Blues Foundation le 25 janvier dernier à Memphis.

Le célèbre club de la Nouvelle Orléans a enfin trouvé, après plusieurs mois de tergiversation, de nouveaux propriétaires.
Ce club historique de la Nouvelle Orléans a été créé initialement en 1977 par un groupement de 14 musiciens afin de fournir au saint patron du piano de l’époque à la Nouvelle Orléans, Henry Roeland Byrd plus connu sous le nom de The Professor Longhair, un lieu pour qu’il puisse s’y produire régulièrement sans avoir à chercher en permanence, à 70 ans, des dates pour vivre. Situé au 501 Napelon Avenue, le club qui avait été un haut lieu de l’époque ségrégationniste et où le Klu Klux Klang se réunissait les dimanches après-midi, portait alors le nom de « 501 ».

Les prestations de Henry Gip Gipson sont appréciées à Bessemer dans l’Alabama par les amateurs de Blues de la toute la région. La raison de vivre de ce bluesman de 98 ans est de jouer sa musique le samedi soir et de faire jouer d’autres groupes au Gip’ Place, une baraque en tôle situé dans sa cour depuis 1952, et qui constitue un des derniers Juke Joint d’Alabama.

Keith Richard, guitariste des Rolling Stones, a déclaré qu’il avait arrêté l’alcool et qu’il est devenu sobre depuis environ 1 an. Il reconnaît que ce n’est pas un sevrage total puisqu’il s’autorise parfois un verre, mais qu’il a compris qu’il était temps pour lui à 74 ans « d’arrêter l’alcool et d’autres conneries… ».

Le guitariste de Chicago Blues qui a joué avec Bo Diddley et Howlin’Wolf est décédé.
Jody Williams voit le jour à Mobile dans l’Alabama le 3 février 1935 sous le nom de Joseph Leon Williams. Il se retrouve à 5 ans à Chicago. A l’adolescence il commence de jouer de l’harmonica, mais il se met à la guitare après avoir rencontré Bo Diddley avec qui il joue dès 1951.

Voici le classement des 13 Meilleurs Guitaristes de l'année 2018 par le site Musicradar.com

Une offre à ne pas rater !


Pour les fêtes de fin d'année, le célèbre label
Dixiefrog fait une offre cadeau exceptionnelle : tout les albums du catalogue Dixiefrog sont à seulement 5 €, oui vous avez bien lu, 5 € (à l’exception des 10 derniers albums de l'année 2018 qui sont à 10 €).

Rendez-vous rapidement sur le site du label, mais dépêchez-vous, il n'y en aura pas pour tout le monde.
http://www.bluesweb.com/p_home.php3

Eddie C. Campbell n’est pas quelqu’un de connu du grand public, au contraire du milieu du Blues à Chicago où il a mené, depuis les années cinquante, une carrière d’auteur-compositeur et guitariste pendant des décennies.
Eddy C. Campbell est né dans le Mississippi à Ducan le 6 mai 1939. À 6 ans, il migre avec sa famille à Chicago. À 12 ans, grâce à sa maman qui l’emmène au 1125 Club, il découvre Muddy Waters.