News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

Né à Nice le 24 avril 1946 sous le nom de Hervé Foroni, Dick Rivers est fasciné par la culture américaine dès son plus jeune âge, grâce à la flotte américaine dont une partie est basée dans la rade de Villefrance sur Mer. Il obtient sa 1re guitare à 12 ans, et fonde, à 15 ans avec ses copains un groupe Rock, Les Chats Sauvages, qui se produit dans les cafés et les kermesses. Le groupe « monte » à Paris et enregistre 4 titres sur un premier super 45 tours sorti en 1961 chez Pathé marconi qui s’intitule tout simplement Les Chats Sauvages. Le succès est instantané et pendant une année les succès constitués par des adaptations de titres anglo-américains s’enchaînent Hey Pony !, Est-ce que tu le sais ? (adapté de What'd I Say, de Ray Charles), C'est pas Sérieux (adaptation d'un titre de Cliff Richard et The Shadows).

L'Utopia, le célèbre Café-Concert du 14ème arrondissement de Paris, est réduit au silence !

En effet, la Préfecture de Police de Paris a prononcé une fermeture administrative de ce lieu mythique.

Eddie Tigner est né le 11 août 1926 à Macon en Georgie. Sa mère joue du piano dans les houses parties à Atlanta, et dès son plus jeune âge Eddie est donc au contact du barrel house blues. Après le décès de son père des suites de blessures au gaz moutarde lors de la 1re guerre mondiale, sa maman se remarie à un mineur, et la famille déménage dans le Kentucky.

Ce samedi 6 avril à 15 h est à marquer d’une pierre blanche dans l’Histoire du Blues, avec l’inauguration du 1er Musée Européen du Blues à Châtres-sur-Cher (41).

Et nous devons cet évènement à deux grands personnages que sont Anne-Marie et Jacques Garcia. Après deux ans de travail, ce musée voit enfin le jour dans notre beau pays.

 

Ne a Boston le 15 mai 1937, sous le nom de Richard Antony Monsourt, Dick Dale déménage avec sa famille en 1954 à Los Angeles où il devient vite un fan de surf et de guitare électrique. D’origine libanaise du côté de son père, il est un des premiers guitaristes à mélanger Rythm&Blues, country et gammes orientales dans son jeu par lequel il essaie aussi de reproduire, grâce à une forte réverbération, le son des vagues qui le fascine lorsqu’il surfe .

Keith Richards a réalisé une vidéo de sa reprise de Big Town Playboy, l’un des six titres bonus inédits du bluesman Eddie Taylor, présenté dans la réédition du premier album solo de Rolling Stones en 1988, Talk Is Cheap.
L’interprétation de Keith Richards de la mélodie blues des années 1950 comprend des contributions de l’ex-guitariste des Rolling Stones, Mick Taylor, et du regretté pianiste de Chuck Berry, Johnnie Johnson.

À 83 ans, Mary Lane est une des dernières chanteuses de Chicago Blues à avoir vécu The Great Migaration. Après avoir fait ses débuts en chantant aux coins des rues de Clarendon dans l’Arkansas, ville où elle est née en 1935, puis en se produisant dans les Jukes Joints avec Howlin' Wolf, Robert Nighthawk, Little Junior Parker et James Cotton, Mary Lane arrive à Chicago en 1957.

La chanteuse de Soul Jackie Shane a été dans les années 60 une des premières icônes transgenres . Née le 15 mai 1940 à Nashville, Jackie confie à l’âge de 13 ans à sa maman qui la soutient totalement se sentir être une femme dans un corps de garçon. Elle chanter dans une Soul Tent d’un carnaval ambulant pour fuir le racisme de Nashville. Avec la troupe elle arrive en 1959 au Canada dans l’Ontario puis Montréal où elle rencontre dans un bar le trompettiste américain Frank Motley et son orchestre.