News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

La maison de disques et agence de communication Rupture vient d’ouvrir un café-disquaire à deux pas de la Gare de l’Est dans le 10ème arrondissement.

Rupture renoue avec la Pop culture des 50’s à 80’s. Son concept : un store qui présente des vinyles et de belles pochettes, juxtaposé à un café-bar où l’on prend le temps d’écouter avec, chaque mois, la découverte d’un artiste à travers une exposition, une séance d’autographes ou un concert acoustique. Tous les 15 jours une émission de radio est enregistrée.

 

Cahors Blues Festival : découvrez les premiers noms de la programmation 2018…


14 Juillet
21 h : TBA ...
23 h : Sanseverino (F)

Bien qu’il n’ait jamais percé comme artiste de grande renommée, Little Sammy Davis a eu une longue histoire musicale en jouant des légendes comme Muddy Waters et Little Walter. Né le 28 novembre 1928 dans le Mississippi à Winoma, il apprend l’harmonica dès l’âge de huit ans et commence de jouer dès les années quarante dans les medicine shows. Il joue avec Pinetop Perkins, Ike Turner, puis tourne avec Earl Hooker durant 9 ans et avec qui il enregistre en 1952 et 1953 deux singles crédités au nom de Little Sam Davis chez le label Henry Stone's Rockin'.

Le musée d’histoire de la ville de Chicago a acquis récemment la collection des œuvres du photographe Raeburn Flerlage. Ce photographe, né en 1915 et décédé en 2002, a vécu à Chicago de la fin des années cinquante jusque qu’au cours des années quatre-vingt.

Cette émission mythique, animée au tout début par Sonny Boy Willliamson et Robert Lockwood Jr en personne, a vu le jour en novembre 1941. Elle diffuse toujours depuis Helena dans l’Arkansas du blues dans toute la région. Depuis 1951, elle était animée par John William Payne, dit Sunshine Sonny Payne, qui vient de disparaître. Sonny Payne a donc animé jusqu’à récemment plus de 17.000 émissions du King Biscuit Time sur la radio KFFA (ce n’est pas une erreur, mais bien dix-sept milles…).