Dans un camping aux USA, un propriétaire avait placé sur la terrasse de son emplacement faisant face un canal reliant deux lacs, une statue en résine des Blues Brothers. Depuis près de 20 ans, ces statues ont été une attraction pour les plaisanciers qui empruntaient le canal. Tout ce passait donc bien, jusqu’au jour ou l’administrateur du camp a demandé, pour une raison obscure, de déplacer ces deux statues. L’alerte faite fin août par le propriétaire sur sa page facebook a fait l’objet de dizaines de milliers de protestations sur les réseaux sociaux.

La tempête d’indignation virtuelle n’a pas permis de trouver un consensus. Les deux statues passeront l’hiver dans le garage dudit propriétaire, et elles seront utilisées ailleurs l’été prochain pour des actions humanitaires dans la même région… Et Trump dans tout ça ?