Alain Giroux a débuté sa carrière musicale avec Bill Deraime et Jean-Jacques Milteau dans le groupe Backdoor. Nous l’avions rencontré la première fois lors d’un master classe qu’il animait à l’école de guitare La Rosace à Deuil-la-Barre, lieu ou est né Blues Magazine. À cette époque, Alain se produisait sur toutes les scènes de France et de Navarre, en duo avec le violoniste Jean-Louis Mahjun, et ils rencontraient un grand succès.

Et puis, comme dans la vie de tous les jours, les couples se forment et se séparent... et Alain a continué son petit bonhomme de chemin en solo, et dispensait ses cours de guitares dans les festivals, les écoles... Dernièrement, il avait remonté un duo avec l’harmoniciste Jean-Marc Hénaux (ex-Shake Your Hips). Adepte de Big Bill Broonzy, Robert Johnson, John Lee Hooker… il était un compositeur-interprète, et chantait bien le Blues. Bon guitariste, il s’accompagnait souvent de sa vieille Guild, d’où il en sortait de superbes sons, il avait un jeu main droite, en fingerpicking propre à lui, époustouflant. La maladie l’a emporté le 8 novembre 2018 à l’âge de 76 ans.

A sa famille, ses amis, nous partageons tous nos nombreux souvenirs avec Alain, nous leur souhaitons bon courage et leur présentons toutes nos condoléances.