News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

Une décennie après la disparition d'Alan Lomax, la technologie a dépassé l'imagination du musicologue, puisque ses archives commencent d'être en ligne sur le site http://research.culturalequity.org/.

Des centaines d'enregistrements, de multiples interviews, des vidéos et des photos sont à la disposition des passionnés depuis mars dernier.

 

Jerry McCain est né le 19 juin 1930 en Alabama à Gadsden et commence son autoapprentissage de l'harmonica à 5 ans. Adepte de la musique de Little Walter, il enregistre son premier single, East of Sun/Wine-O-Wine, en 1953 chez Trompet. L'harmoniciste a ensuite gravé de multiples titres pour de nombreux labels comme Excello, Rex, Okeh, Jewel, Romulus et, dernièrement pour  Music Maker chez qui est paru Boogie Is My Name en 2003.

Spécialiste du piano style Barrelhouse, Walter Price est né le 2 aout 1914 à Gonzales. Il grandit à San Antonio et passe sa jeunesse à ramasser le coton. Sa famille possédait un piano abrité à l'extérieur de la maison sous un morceau de tôle.Alors qu'il travaille pour la compagnie de chemin de fer Fort Worth, il est encouragé par un collègue à chanter.Il enregistre en 1955 son premier titre, Calling Margie, qui ne lui rapporte rien du tout.

Le guitariste chanteur itinérant, habitué des festivals en Europe et installé en Allemagne depuis les années quatre-vingt est décédé le 25 février dernier.Louisiana Red est né sous le nom de Iverson Minter en Alabama à Bessemer le 23 mars 1932 (d'autres sources donnent 1936). Sa maman meurt quelques jours après sa naissance. Lorsqu'il a 5 ans, des membres du Klu Klux Klan  lynchent son père.

Le Bluesman, évangéliste, défenseur des droits civiques, est décédé.L’histoire de Little Scotty reste peu banale. Rescapé d’un incendie du domicile de ses parents sans doute allumé par des membres du Klu Klux Klan, il subit une trachéotomie il y a quelques années, mais revient néanmoins au blues.

Depuis plusieurs mois, la santé de Etta James suscitait nombreuses inquiétudes. La chanteuse de Rhythm & Blues et de la musique Soul est décédée le 20 janvier 2012 des suites d'une leucémie à l'hôpital de Riverside, en Californie.Etta James, de son vrai nom Jamesetta Hawkins, est née à Los Angeles, le 25 janvier 1938, d'une maman très jeune, Dorothy Hawkins alors âgée de 14 ans, et de père inconnu.

Johnny Otis, musicien, chef d'orchestre, auteur, et découvreur de talent surnommé le parrain du Rhythm & Blues, est décédé quelques jours avant Etta James dont il avait lancé la carrière. Bien que blanc, Johhnny Otis fût imprégné depuis sa plus tendre enfance de culture afro-américaine, et il avait été un des tout premiers musiciens blancs à être reconnu par la communauté noire.

Don Cornelius avait fait rentrer dans les foyers américains la musique noire américaine grâce à une émission TV, The Soul Train, créé en 1970. Cette émission, qu'il a animé jusqu'en 1993 et produit jusqu'en 2006, a permis à des artistes noirs comme James Brown, Aretha Franklin, Marvin Gaye mais aussi Mickel Jackson, de toucher, à leurs débuts, un large public.