News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

Près d’un quart de siècle après sa disparition, Lucille Spann ne repose plus dans une sépulture anonyme.
Lucille Spann est l’épouse du célèbre pianiste de Chicago blues Otis Spann avec qui elle s’est produite dans les années soixante. Née Mahalia Lucille Jenkins le 23 juin 1938 à Bolton dans le Mississippi, elle chante dans la chorale de son église durant son enfance et migre avec sa famille à Chicago en 1952. Elle continue d’y pratiquer le Gospel et travaille comme barmaid.

Une fresque murale en l’honneur de Muddy Waters (1915-1983), père du Chicago Blues et inspirateur des Rolling Stones et d’Eric Clapton, a été inaugurée le 8 juin 2017 au à l’ouverture de Festival de Blues de Chicago. 

La fresque située sur un immeuble au N° 17 de State Street à Chicago, a été faite en 3 semaines par un artiste brésilien, Eduardo Kobra, aidé de trois autres artistes, en avril 2016. L’inauguration faite devant plusieurs centaines de personnes dont une douzaine de descendants de Muddy Waters, incluait un concert par un groupe intégrant deux des fils de Muddy Waters, Mud et Big Bill Morganfield.

Le Club de Hollywood est un des plus anciens de la chaîne House Of Blues à avoir été créé en 1994 avec celui de la Nouvelle Orléans, après le premier ouvert en 1992 à de Cambridge dans le Massachusetts. Le club House of Blues de Sunset trip, où Etta James s’est produite de multiples fois, a eu ses heures de gloire au début de son exploitation. 

Le guitariste des Rolling Stones a subi une intervention chirurgicale en mai dernier. La lésion est considérée comme bénigne et, après l’opération, elle ne nécessite pas de traitement ultérieur. La tournée Européenne des Rolling Stones qui doit débuter le 9 septembre à Hambourg n’est donc pas, a priori, compromise.

 

 

 

Les Moody Blues ont entamé une tournée aux USA pour marquer le cinquantenaire de la création de Days Of Future Passed paru en novembre 1967. Après Whiter Shade Of Pale des Procol Harum paru en mai 1967, et le disque Sergent Pepper des Beatles sorti le 1er juin 1967, ce titre a été parmi les premiers à mélanger des mélodies de musique classique au Rock. Soyons sûrs que Night In White Satin, slow langoureux resté dans les oreilles de tous les ados des années soixante, déclenchera quelques souvenirs nostalgiques lorsqu’il sera joué pendant la tournée.

La prison qui apparaît au tout début du film The Blues Brochers lorsqu’Elwood (Dan Aykroyd) attend son frère Jake (John Belushi) libéré, a été détruite partiellement par un incendie le 29 mai 2017.

Cette prison construite en 1858 a accueilli jusqu’à plus de 1300 prisonniers jusqu’en 2002, date à laquelle elle a été fermée car devenue trop vétuste. Depuis, grâce au film Blues Brothers et aussi à la série américaine « Prison Break » qui y a aussi été tournée, elle était devenue un point de passage touristique de Chicago.

Gregg Allman et son frère Duane ont fondé en 1969 l’Allman Brothers Band, le groupe mythique qui a marqué dans les années soixante-dix l’émergence du Rock sudiste empreint de Blues. 

De santé déclinante, Gregg Allman avait annulé en mars 2017 une série de concerts programmés, et sa dernière apparition sur scène remonte à octobre 2016.

Gregg Allman vient au monde le 8 décembre 1947 à Nashville, un peu plus d’un an après son frère Duane né le 20 novembre 1946. En 1949 leur père est assassiné, et les deux bambins sont élevés par leur mère qui ne se remariera jamais jusqu’à son décès en 2015.

Casey Jones a enregistré avec des géants du Chicago Blues comme Muddy Waters et Howlin Wolf. Il s’est aussi produit avec Willie Dixon, Otis Rush, Magic Sam. Il a également participé aux enregistrements pour Alligator Records sur 5 Albums d’Albert Collins, 3 de Johnny Winter et aussi pour Lonnie Brooks. Il participait régulièrement au Chicago Blues Festival et accompagnait tous les week-ends depuis une vingtaine d’années les artistes qui passaient au célèbre club de Chicago Blues, le Kingston Mines. Casey Jones, né le 26 juillet 1939 dans le Mississippi est arrivé à l’âge de 13 ans, avec sa sœur aînée, à Chicago. Lors d’une interview, il avait expliqué qu’en 1956, après sa première prestation à la batterie pour laquelle il avait touché 5 $, il s’était senti très riche...

Casey Jones est décédé le 3 mais 2017 des suites d’un cancer. Il avait 77 ans.