News

 

Cette page rassemble les informations sur le Blues recueillies sur Internet ou transmises à BLUES Magazine. Elles sont affichées par ordre chronologiques de parution. Les archives rassemblent les principales informations recueillies.

Les dates de manifestation font l'objet d'une page spécifique accessible en utilisant le lien du menu situé dans la colonne droite. 

 

 

À l’occasion de la grande messe mondiale de la musique, Bobby Rush s’est vu accordé, le 13 février à Los Angeles, son 1er Grammy Award. Ces 59m Grammy Awards ont été dominés cette année principalement par Adèle, Beyonce et Daft Punk, mais c’est dans la catégorie blues traditionnel que Bobby Rush a été distingué pour son disque Porcupine Meat paru en septembre dernier chez Round Records. Paradoxalement, avec un 1er enregistrement en 1951, la carrière de Bobby Rush a commencé bien avant l’instauration des premiers Grammy Awards en 1958… Il a fallu qu’il attende 83 ans, 66 années de carrière derrière lui, et  370 titres à son actif, pour être enfin reconnu par l’industrie américaine du disque.

En 2007, une info sur la restauration réalisée par un ingénieur du son britannique des enregistrements originaux de Robert Johnson était venue aux oreilles de l’équipe de Blues Mag. A l’écoute du résultat, nous avions eu l’impression d’avoir eu les oreilles dépoussiérées par un coup de soufflette, et nous avions naturellement pris contact avec ce magicien du son, Andrew Rose, pour un interview.

Marie Dixon, est la veuve de de Willie Dixon (1915-1992), bluesmen pilier du Chicago blues d’après-guerre, bassiste et auteur de standards mondialement connu (Wang, Wang Doodle, Hoochie Coochie Man, Little red Rooster , etc). En 1993 elle était devenue la présidente de la Blues Heaven Foundation, l’association crée par Willie Dixon en 1982 pour venir en aide aux musiciens dans le besoin. Elle avait racheté les locaux de Chess Record ou son mari avait œuvré comme musiciens puis comme producteur de 1948 jusqu’au début des années 1960 pour en faire le siège de la Fondation au 2120 S. Michigan Avenue à Chicago.

Marie Dixon est décédée le 20 novembre 2016, à l’âge de 79 ans.

Guirariste chanteur historique des bars du vieux Québec, ville où il naît en 1947, Bob Walsh était une star dans le milieu Blues de La Belle Province. Habitué du festiblues de Montréal et du Festival International de Jazz de Montréal, manifestation où il s’est produit 17 fois depuis sa création en 1980, Bob Walsh a produit 11 disques en 40 années de carrière, dont le dernier, After The Storm, date de 2015.  Les amateurs de Blues français ont pu le voir à plusieurs éditions du festival de Blues sur Seine. Bob Walsh est décédé des suites d’une attaque cardiaque le 15 novembre 2016 à 69 ans.

Mose Allison est né le 11 novembre 1927 à Tippo dans le Mississippi. Comme son père joue du ragtime, Mose commence naturellement l’apprentissage du piano dès l’âge de 5 ans. Sa maman lui fait donner des leçons, mais comme il peut saisir lui-même à l’oreille les plans qu’on lui enseigne et qu’il entend, il abandonne après quelques années.  . Il travaille périodiquement à la ferme de son grand-père pour la récolte du coton . Il s’imprègne rapidement de boogie-woogie les juke-box et de blues qu’il entend dans les campagnes.

Guitariste virtuose, Al Caiola est né le 7 septembre 1920 dans la ville de Jersey à l’est des USA. Il commence par apprendre le banjo, et devient un guitariste prodigue déjà à 11 ans. Après la Deuxième Guerre mondiale, Al Caiola devient un des guitaristes les plus prisés des studios d’enregistrement de New York. Dans les années 50 et 60, il accompagne et enregistre lors de cession pour Frank Sinatra, Elvis Presley, Simon and Garfunkel, Sarah Vaughan, etc. Il est capable de joue du jazz, du Rock and roll, des R & B et m^me du classique. Al Caiola reste célèbre principalement pour deux thèmes : celui de la série western Bonanza  (431 épisodes entre 1959 et1973 ce qui rappellera des souvenirs d’enfance à certains lecteurs …) et celui des 7 mercenaires. Al Caiola est décédé le 9 novembre 2016. Il avait 96 ans.

 

Le petit fils de "Bo Carter" Chatmon réclame des royalties pour une erreur de crédit dans le livret du CD d’Eric Clapton, Unplugged, paru en 1992. Le titre Alberta, crédité à Lead Belly dans le livret du CD, serait une réinterprétation de Corrine, Corrina, un titre crédité en 1929 à "Bo Carter" Chatmon. En guise de preuve, le plaignant évoque le CD live Wynton Marsalis & Eric Clapton Play The Blues, sur lequel Corrine, Corrina est correctement crédité à Bo Carter Chatmon.

Propriétaire du label de Chicago Delmark Records, Bob Koester a tenu pendant plus de 50 ans le célèbre magasin de disque de Blues et de jazz du 27E. Illinois St au centre de Chicago, le Jazz Record Mart. En février dernier, devant l’envolée du montant du loyer, Bob Koester a vendu le stock et la marque Jazz Record Mart à un investisseur du Nevada.  Bob Koester a continué de s’investir dans son label, mais le contact quotidien des clients grâce à son magasin lui manquait. Il a donc ouvert une nouvelle boutique de disques en banlieue de Chicago. Le jour de l’inauguration, Bob Koester y a fêté ses 84 ans et soufflé les bougies après un show donné par Lurrie Bell and Johnny B. Moore.